65 vues

CREEE EN 1999 A PARAKOU,

Deeman Radio célèbre ses 20 ans avec faste

Les manifestations officielles des festivités entrant dans le cadre de la célébration des 20 ans d’existence de la radio Deeman ont été lancées dans la soirée du samedi 30 novembre dernier à l’esplanade de ladite station. Du 30 novembre dernier au 6 décembre prochain, plusieurs programmes aussi riches que variés sont prévus pour le bonheur des auditeurs. La cérémonie du lancement officiel s’est déroulée en présence du maire de Parakou Charles Toko, du Chef Antenne Haac Richard Dafia Komy, du président du conseil d’administration de ladite radio Augustin Tabé Gbian, des têtes couronnées, auditeurs et bien d’autres.

Wilfried AGNINNIN

C’est une soirée riche en couleur, en son et en prestation artistique qui a réuni tout un monde. Auditeurs, personnalités politico-administratives, pionniers de Deeman radio et bien d’autres ont massivement effectué le déplacement. Personne n’a voulu se faire conter les festivités de ces 20 ans de création de la première chaîne culturelle du Bénin. Devant un monde fou, les pas de cadences artistiques ont émerveillé. A chaque prestation au devant de la scène, les appréciations des spectateurs ne se faisaient pas attendre. Des cris de joie et des tonnerres d’applaudissements accompagnaient les artistes dans leurs prestations 100% live. Du Konkoma au Téké en passant par le Sinsinou aucune dance n’a échappé aux admirables du public. Les panégyriques des différentes dynasties présentes étaient aussi au rendez-vous.

Pour le directeur de la radio Deeman Gaston Yamaro, sa station n’est plus à présenter au regard de ses prestations et innovations. Deeman Fm se positionne comme l’une des rares radios thématiques spécialisées dans le monde médiatique au Bénin. « Beaucoup de mes collègues me demandent, comment tu t’en sors avec ta ligne éditoriale culturelle ? Je leur réponds que, s’il faut recommencer on recommencerait avec une radio culturelle. Parce que c’est la culture qui est le socle du développement », a-t-il fait savoir. Au nom du président de la Haac, le Chef Antenne Borgou Richard Dafia Komy a salué le travail qu’abat au quotidien la radio avant d’inviter les responsables de cet organe à davantage respecter les textes régissant son institution.

Dans son intervention le maire de la ville de Parakou Charles Toko a loué les efforts du personnel de la radio non seulement pour la promotion de la culture mais aussi pour le développement à la base tout ceci à travers ses émissions. Selon lui, Deeman radio s’est distinguée depuis sa création par sa ligne éditoriale essentiellement orientée vers la culture. Étant une radio partenaire de la mairie, le conseil municipal a offert deux motos et une enveloppe financière de 300 mille francs à la radio.

Le président du conseil d’administration de Deeman Fm Augustin Tabé Gbian de son côté a remercié le gouvernement du président Patrice Talon pour son effort dans la promotion de la chose culturelle. En l’en croire, le développement de cette radio dépend de tout le monde. « Nous devons travailler ensemble pour que cette radio soit un outil de développement », a-t-il invité. Il a, pour finir, remercié tous ceux qui ont contribué et qui continuent d’apporter leurs pierres à l’édifice pour le rayonnement de cet organe de presse.

65 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *