DÉCOLONISATION DU PLAN D’EAU EN ESPÈCES HALIEUTIQUES : Le ministre Gaston Dossouhoui sur le lac Ahémé

1 semaine ago | Written by
1 027 vues
0 0

 

La recolonisation du plan d’eau du lac Ahémé en espèces halieutiques préoccupe le gouvernement de la rupture. A cet effet, le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (Maep) Gaston Dossouhoui, accompagné des cadres de la direction des pêches et du Ministère du cadre de vie, a effectué une descente le jeudi 7 janvier 2021, sur ce lac. La délégation de l’autorité ministérielle a également visité le chenal Aho, les eaux des carrefours Djondji, la lagune de Grand-Popo et l’embouchure de la bouche du Roi.

Selon Christian Viaho, directeur technique de l’Agence pour le Développement intégré de la zone économique du Lac Ahémé et ses Chenaux (Adelac), « c’est une expérience inspirée du système avlékététin. C’était une pratique endogène utilisée par les populations elles-mêmes pour le repeuplement des plans ».

Pour le ministre Dossouhoui, des actions fortes sont en cours pour recoloniser tous ces plans d’eau. Ainsi, il sera mise en place des réserves biologiques. A l’en croire, « lorsque les gens font la pêche en ligne, jettent leurs filets, qu’est-ce que ça prend par jour et par tête ? La plupart des pêcheurs rencontrés, même s’ils ne sont pas encore totalement satisfaits, ils ne sont pas moins satisfaits, parce qu’ils ont des ressources qu’ils n’avaient plus l’habitude d’avoir. Ils ont des poids moyens de capture plus élevés qu’ils en avaient avant. C’est une avancée sensible. Maintenant, il faut recoloniser ces plans d’eau par des ressources halieutiques variées. C’est ce que nous faisons avec les réserves biologiques bien sécurisées ».

C’est donc une nouvelle dynamique qui est lancée pour recoloniser le plan d’eau du lac Ahémé en espèces halieutiques.

Wilfried AGNINNIN
Source: Site du gouvernement béninois

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *