DON DE MATÉRIELS SANITAIRES AUX COMMUNES DE NIKKI ET KALALE : La Coopération Suisse en bon samaritain, vient au secours des populations

2 ans ago | Written by
1 493 vues
0 0

DON DE MATÉRIELS SANITAIRES AUX COMMUNES DE NIKKI ET KALALE

La Coopération Suisse en bon samaritain, vient au secours des populations

La coopération Suisse continue son œuvre de développement au Bénin en particulier dans le département du Borgou, à travers le Fonds de Développement du Territoire (Fdt) qui est un outil financier du programme Asgol pour la mise en œuvre des micro projets communaux. Pour le compte des Fdt 2018, 38 projets sont financés dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’état civil et de l’eau pour un montant de 317.814.733 Fcfa. Le secteur de la santé qui compte 15 projets a bénéficié d’un financement de 196.479.528 Fcfa soit un taux de 61,82%.

Le projet d’acquisition d’équipements sanitaires au profit des communes de Kalalé et de Nikki prend en compte les besoins en matériels médicotechiques des centres de santé de Banagbasso, Boa, Yolla, Gbérougbassi et Gorogao dans la commune de Kalalé et ceux de Kpébourabou dans la commune de Nikki. Ce projet vise à maintenir la continuité du service afin d’améliorer quantitativement et qualitativement les soins de santé au profit de toutes les couches sociales.

Ainsi, ces deux communes reçoivent au profit de plusieurs de leurs formations sanitaires, un important lot de matériels composés de tables de bureau de pansement et d’accouchement, de chaises, de boîtes d’accouchement, de lunette de protection, de lits d’hospitalisation et de soins et bien d’autres matériels non moins importants.

Pour la Directrice Résidente de la Coopération Suisse au Bénin Valerie Liechti, « cette répartition localisée de l’accès aux soins, fait partie de notre participation à la gouvernance décentralisée en appuyant les communes et les intercommunalités pour assurer un meilleur accès à des services sociaux de qualité ». Elle a souhaité que le matériel contribue à offrir de meilleurs soins aux populations.

Oumarou Lafia, maire de la commune de Nikki et représentant des communes bénéficiaires a remercié la coopération Suisse et promis d’en faire très bon usage.

L’Association pour le Développement des Communes du Borgou (Adecob), qui assure la coordination et le suivi de la mise en œuvre de ces projets dans les différentes communes du Borgou, n’entend pas baisser la garde. Avec le dynamisme, le sérieux et la rigueur qu’on connaît à l’Adecob, nul ne saurait douter de la réussite de cette mission.

Barnabas OROU KOUMAN

Article Categories:
Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort