EAU, HYGIÈNE ET ASSAINISSEMENT À LA BASE : Helvetas appuie la naissance de l’Acep de Ségbana

4 mois déjà | Écrit par
4 264 vues
1 0

Les membres de l’Acep Ségbana
Dans le cadre des activités du projet d’Amélioration des Services d’Eau et d’Assainissement (Nim’Dora) pour la période 2020-2022, Helvetas accompagne les communes n’ayant pas bénéficié des appuis de QualiEau que sont Kandi et Ségbana dans la mise en place des associations de consommateurs d’eau potable (Acep). L’activité s’est déroulée du 19 au 22 mai dernier à la salle Ucom de la commune.
C’est fait. La commune de Ségbana dispose dorénavant d’une Association de Consommateurs d’Eau Potable (Acep) au même titre que les communes de Gogounou, Banikoara, Malanville, et Karimama dans le département de l’Alibori. Ceci grâce à l’appui de Helvetas à travers son projet d’Amélioration des Services d’Eau et d’Assainissement (Nim’Dora). Il revient à cette Acep d’assurer la veille citoyenne pour garantir aux populations à la base leur droit d’accès à l’eau potable dans la commune.
Selon Alice Chabi Guiya, coordonnatrice du projet, le suivi de la gestion du service public de l’eau connaît beaucoup de difficultés, d’où la nécessité s’est fait sentir d’accompagner les administrations communales dans une meilleure gouvernance de ce secteur en appuyant entre autres la mise en place d’une Association de Consommateurs d’Eau Potable (Acep).
Élection du bureau communal
Selon Sariki Raouf, représentant du Service Eau du Borgou, l’importance d’avoir un bureau communal d’Acep n’est plus à démontrer. En effet, « plusieurs communes s’en sont dotées afin de rehausser le niveau de gouvernance du secteur de l’eau, ceci pour le bonheur des populations et de l’administration communale ». En prélude à cette assemblée générale communale, des assemblées générales ont été organisées au niveau de chaque village administratif par les facilitateurs de la commune. Ces Ag ont permis aux populations d’élire deux délégués eau, un homme et une femme. Ainsi, l’Assemblée Générale communale a permis de réunir ces délégués des 40 villages que compte la commune de Ségbana soit 80 délégués en tout pour mettre en place le bureau communal.
A l’issue des votes, un bureau communal composé de sept (7) membres a été mis en place : Président : Sare Akawe Zakari Amidou, vice-président : Orou Gani Idrissou ; Secrétaire : Moussa Amidath ; Trésorier : Guene Lougou Yaya ; et trois organisateurs que sont Sabi Seidou Balikissou ; Lafia Itaba ; Daoudou Walilou, a été constitué. A leur suite, les trois responsables des cellules des cinq (05) arrondissements de la commune ont été aussi désignés et représentent ainsi l’organe d’administration au niveau arrondissement.
Afin de formaliser l’association, les textes et statut ont été présentés et adoptés par l’assemblée générale constitutive. Selon le Chef Division Développement Communautaire (Cddc) de la Direction Départementale de l’Eau du Borgou, ces statuts leur serviront de boussole et de repère dans l’exercice de leur fonction. « C’est la base de la collaboration de chacun des membres de l’association et qui précise leur rôle », a-t-il précisé.
Formation des délégués
Après l’élection des responsables communaux et la désignation des responsables de cellule d’arrondissement, une phase de formation animée par le Cddc s’en est suivie. Deux jours durant, les délégués ont pu comprendre le rôle des différents acteurs du service public de l’eau dans une commune et ont été outillés sur les techniques pouvant leur permettre d’assurer la veille citoyenne et la gestion des plaintes des usagers et les moyens d’actions que leur confère la réglementation pour apporter une amélioration. Il leur a été donné à travers des jeux de rôles de simuler des cas pratiques afin de mieux favoriser l’assimilation.
Dans son mot de fin à l’issue de la formation, Alice Chabi Guiya, coordonnatrice du projet leur a martelé qu’ils ne remplacent pas la mairie dans son rôle. Mais « qu’ils sont l’interface entre la mairie et les populations pour dénoncer les mauvaises pratiques dans la gouvernance de l’eau afin de contribuer à garantir la continuité du service public de l’eau ».

Coll. externe

Catégorie :
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort