EDITO : Cacophonie à la mouvance !

3 mois ago | Written by
2 418 vues
0 0

 

A quelques mois de la présidentielle de 2021, les divergences se font observer au sujet de la question du parrainage. Dans le rang des soutiens au régime en place, s’illustrent des messagers aux propos contradictoires. En effet, la mouvance a du mal à s’accorder le violon sur les modalités du fameux parrainage.
Le Bénin s’apprête à entrer dans une nouvelle phase électorale. Une échéance qui met en jeu la succession du Président de la République. A cet effet, les mécanismes pour l’organisation d’un scrutin réussi sont mis en place et les structures de référence s’attèlent. La question du parrainage semble diviser les différentes chapelles politiques.
Dans le coup de la mouvance au pouvoir, la diversité des opinions fragilise les différentes positions. L’harmonisation des points de vue abandonnée au détriment des prises de paroles risquées et qui suscitent de diverses réactions dans l’opinion publique. Les forces politiques de la mouvance ont intérêt à donner une nouvelle orientation aux interventions.

Les propos non maîtrisés qui fusent de toute part pourraient fragiliser le pouvoir. L’opposition entend se saisir de ces occasions pour mener des actions offensives contre le régime. Si des mesures hardies communicationnelles ne sont pas prises pour inspecter au plus près les propos, les prochains jours risquent d’être percutants dans les échanges.

Spero A. AKOVOGNON

 

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *