EDITO : La tempête rupturienne

3 mois déjà | Écrit par
3 159 vues
0 0

 

Tout doucement la page des communales et municipales de 2020 se tourne avec l’entrée progressive en fonction des nouveaux maires pour une nouvelle dynamique à la tête des communes du Bénin. Ces élections qui se sont déroulées dans un contexte sociopolitique particulier se présentent déjà comme une grande tempête rupturienne qui a fait tomber de gros arbres de la forêt pour faire sortir de jeunes plants dont les racines présagent pour la plupart une solidité politique certaine.
Personne ne pourrait à l’avance imaginer les scénarii qui se déroulent actuellement dans les communes du Bénin. Presque tous les maires qui, au départ croyaient avoir une carte blanche pour rempiler à la tête de leur commune, sont tristement tombés comme des feuilles mortes de l’automne devant le Chef de l’Etat Patrice Talon qui est même resté sans état d’âme. Tel un ouragan, ces élections ont balayé toutes les 77 communes du Bénin à l’exception de quelques unes.
Une fois encore, les politiciens sont en train de découvrir l’incertitude qui a toujours caractérisé la politique au Bénin. En aucun cas, rien n’est gagné d’avance sur ce terrain où des revirements de situations peuvent être notés à tout moment surtout avec le pouvoir de la rupture dont le chantre est toujours imprévisible dans ses calculs de sorte que même ses collaborateurs les plus proches ont de la peine à deviner ce qui se cache derrière son sourire.
Avec le nouveau visage que présentent à présent les exécutifs de la plupart des communes du Bénin, on se rend davantage compte combien Patrice Talon a confiance en la jeunesse, puisque presque tous les maires qui se croyaient plus expérimentés et les seuls à même de conduire le développement local, sont mis au garage. Par conséquent, la majorité des conseils communaux et municipaux du Bénin sont rajeunis afin de permettre aux communes de vivre de nouvelles expériences en matière de politique locale.
Alors, une fois la tempête passée, ces nouveaux édiles doivent très tôt se mettre résolument au travail pour des résultats probants. Ce qui est la seule manière par laquelle ils pourront remercier le Chef de l’Etat Patrice Talon pour son courage.

Edouard ADODE

Catégorie :
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort