EDITO : Le nom « Ecureuils » était-il le problème ?

2 ans ago | Written by
1 678 vues
0 0

EDITO

Le nom Ecureuils était-il le problème ?

Même si les Fennecs sont de la plus petite espèce de canidés, faut simplement dire qu’ils ont échoué pour leur première fois dans l’histoire des matchs officiels joués contre les Ecureuils. C’est pourtant ces Fennecs qui ont battu (2-0) les Ecureuils pendant la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Cameroun 2019 au stade Mohamed Tchaker de Blida où mourut le Héro Béhanzin. Et bien du désert, les Fennecs se sont retrouvés dans un milieu humide. Comme l’on pouvait s’y attendre après la pluie de Bénédiction qui a arrosé la pelouse verte du stade feu général Mathieu Kérékou, les béninois y ont cru, vu leur déplacement massif effectué, les Ecureuils ont battu leur adversaire sur un score étriqué de un but à zéro malgré la sortie sur carton rouge du charismatique capitaine Stéphane Sessegnon. Une victoire des Ecureuils après celle des Fennecs qui une fois de plus vient démontrer que le nom d’une équipe de football n’a aucune influence sur le rendement ou la prestation de l’équipe. Au contraire, c’est le système de jeu mis en place par l’entraineur, la détermination et l’engagement des joueurs en plus le rôle capital des supporters, le tout dans une bonne organisation qui participent et favorisent un bon rendement et une bonne prestation de l’équipe. S’appeler Lions, Taureaux, Buffles, Fourmis, abeilles, serpents et même vodoun ceci n’apporte absolument que dalle à une équipe de football. Et si certains veulent parler du spiritualisme, qu’ils sachent que l’Afrique est le berceau du vodoun pourtant aucune équipe africaine n’a jusque là remporté la coupe du monde.

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort