EDITO : Quelles barrières?

2 mois ago | Written by
1 625 vues
0 0

La pandémie du coronavirus qui fait trembler le monde et les grandes puissances n’a visiblement aucun sens au regard de l’attitude que présentent certains compatriotes. Dans la plupart des grandes villes du Bénin, aucune des mesures recommandées n’est respectée. Cadres et analphabètes foulent royalement au pied ces gestes qui protègent contre le coronavirus, hors contrôle.

Dans les marchés, les établissements d’enseignement primaire et secondaire même dans certains centres de santé, les mesures éditées pour circonscrire la propagation de la pandémie du coronavirus sont violemment violées. Les chiffres exponentiels que diffusent les chaînes étrangères sur les grands pays abattus par le coronavirus ne contraignent pas les populations à prendre au sérieux la maladie.
Malgré les communiqués soigneusement diffusés dans les médias locaux pour annoncer la répression, les béninois n’y accordent aucune attention. La menace semble ne pas inquiéter la masse et pour certains, ne fera pas d’effet car disent-ils, ceux qui sont en charge de veiller à l’application de la mesure, ne respectent pas eux-aussi, les gestes barrières. Le verre est dans le fruit, dira-t-on. De façon vertigineuse, les décès liés au coronavirus s’enchaînent sans grand bruit.
Loin de la politique, le gouvernement devra durcir le ton et annoncer une répression sans merci pour limiter au maximum la propagation de la pandémie hors contrôle, le coronavirus. Les forces de défense et de sécurité doivent se donner la rigueur de l’application de la mesure. Tout fait contraire à ces suggestions entraînera une invasion silencieuse du mal qui pourra reprendre en crescendo.

Spero A. AKOVOGNON

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *