ÉLECTION DU NOUVEAU MAIRE DE TCHAOUROU: Jonathan Awo, l’idéal choix de la population en passe d’être saboté

4 mois déjà | Écrit par
14 898 vues
1 0

À toute élection, le choix d’un candidat rejeté par le peuple, a toujours conduit à une sanction ou à des situations d’affrontement déplorable. Il n’est un secret pour personne que Tchaourou a été au lendemain des législatives, le théâtre d’une violence jamais enregistrée au Bénin depuis le renouveau démocratique. Cette situation a sérieusement entaché l’image du régime de la rupture qui pour la première fois, a organisé une élection à laquelle l’opposition n’a pas pris part.

Pour redorer l’image du régime de la Rupture et de son chef auprès des populations, surtout dans certaines régions septentrionales, il est nécessaire que les prochains maires soient des personnes populaires aimés du peuple.

À Tchaourou les anciens acteurs politiques de la localité connus pour leur ruse, sont entrain de compromettre l’ultime choix de la population. Jonathan Awo, acteur politique, social et connu dans la commune comme un rassembleur. Fort de son influence et de sa capacité à rassembler les fils et filles de Tchaourou autour du développement, il a été démarché de part et d’autre par les leaders du Bloc Républicain comme ceux de l’Union progressiste et même des FCBE pour conduire la liste de candidature dans la commune.

L’homme finira par prendre la direction de l’Union Progressiste minoritaire dans la commune mais qu’il a fait gagner au terme des élections communales du 17 mai dernier. Dans l’arrondissement central de Tchaourou par exemple où il a été tête de liste, il a arraché les 4 sièges possibles aux Fcbe et au Br. Aucun candidat dans les autres arrondissements n’a pu faire mieux que lui. Il faut dire que la campagne a été menée autours de sa personne dans toute la commune.

Mais une fois les élections terminées, les acteurs politiques de la localité spécialisés dans le marchandage et la manipulation ont repris service. Ils sont entrain de tout faire pour mettre de côté Awo Jonathan. Tous les stratagèmes sont utilisés par certains leaders de l’UP dans la localité pour placer à la tête de la commune un nouveau venu qui est loin de faire l’unanimité.

Le Président Patrice Talon doit s’intéresser particulièrement au cas de Tchaourou afin que cesse cette manipulation d’une population qui a besoin d’avoir à sa tête un homme sage, rassembleur capable de promouvoir le programme d’action du Gouvernement.

J. D

Catégorie :
A la une · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort