EMPLOI DES JEUNES AU BENIN : Fadel Kabassi livre les rudiments à la jeunesse de Parakou

2 ans ago | Written by
3 371 vues
0 0

EMPLOI DES JEUNES AU BENIN
Fadel Kabassi livre les rudiments à la jeunesse de Parakou

 

Fadel Kabassi en pleine explication avec les jeunes

Le samedi 20 octobre dernier, s’était tenue une conférence débat organisée par l’Ong Cap Équilibre à l’endroit de la jeunesse de la cité des Kobourou. Le thème de cette conférence est « Relever le défi de l’emploi pour une jeunesse épanouie engagée et digne ». L’objectif de cette rencontre était d’attirer l’attention des jeunes de la commune de Parakou sur le défi d’emploi et comment s’y prendre pour réussir .Étaient présents à cette rencontre Fadel Kabassi président de l’Ong Cap Équilibre, les partenaires à savoir, le Fond National pour la Promotion de l’Enterprise et de l’Emploi des Jeunes (Fnpeej), l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (Anpe) , L’Agence Nationale pour la Promotion des petites et Moyennes Entreprises ( Anpme ), l’Organe Consultatif de Jeunesse(Ocj) , et l’Association des Jeunes Dévoués au Développement (Ajd2d).On note également la participation massive des jeunes.

Faissal BAGNAN (Stg)

L’Ong Cap Équilibre est une initiative des jeunes engagés pour le développement de Bénin. Elle intervient dans trois grands domaines à savoir, la solidarité sociale, la formation et l’emploi, et l’éducation et le loisir. Le thème qui avait fait objet de cette rencontre est «  la formation et l’emploi » autours duquel se sont articulées quatre rubriques. La première rubrique qui est « comment s’auto évaluer » est développer par Fadel Kabassi. S’auto évaluer c’est-se connaître soi-même, se créer un climat de confiance avant d’aller vers l’emploi. « De la confiance naît une bonne recommandation », a-t-il dit pour finir cette rubrique. S’en n’est suivi la deuxième rubrique qui est , « comment décrocher un emploi et le maintenir ». Il s’était agi de connaître les dispositions à prendre pour affronter le monde de l’emploi. La troisième rubrique est, « choisir l’auto emploi et réaliser son projet ». Dans cette thématique, il était question de comprendre comment faire une bonne planification pour arriver au succès. Car, il est important de savoir que le désordre est collectif et l’échec est individuel. La dernière rubrique est une restitution d’une activité du Fond National pour la Promotion de l’Enterprise et de l’emploi des Jeunes (Fnpeej ) qui s’était déroulée à Dassa et à laquelle l’Ong a été conviée. Il s’agissait pour les partenaires d’expliquer le nouveau dispositif du Fnpeej pour atteindre le maximum de jeunes sur toute l’étendue du territoire. Il a été également développé dans cette rubrique une activité phare de l’Ong qui fait effet déjà à Cotonou et qui va désormais s’étendre dans la commune de Parakou. Il s’agit du placement des stagiaires. C’est un programme encore appelé capital humain. A la suite des quatre rubriques plusieurs interventions et témoignages ont enrichi le débat et pour appuyer les différentes interventions.
Pour finir notons que la passion et la rigueur sont deux mots auxquels s’inspirent ces jeunes soucieux du développement. Pour Fadel Kabassi, « si on n’a pas la passion de ce qu’on veut faire on ne se donne pas pleinement. Ensuite la rigueur pour nous même parce qu’il faut se donner une certaine discipline dans ce que nous faisons pour pouvoir atteindre les objectifs qu’on s’est fixé». Satisfaits de cette rencontre les jeunes qui entre temps avaient commencé par perdre espoir en leur avenir ont regagné de la motivation et s’engagent à mettre en œuvre les acquis de cette rencontre. Pour tout couronner le cap est lancé pour d’autres activités.

Article Categories:
A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort