EN TOURNÉE A SAVÈ, TCHAOUROU ET PARAKOU : Patrice Talon fier de son bilan et compte mieux faire

2 mois ago | Written by
2 522 vues
0 0

 

Le chef de l’État Patrice Talon était le jeudi 12 novembre 2020, au contact des populations des communes de Savè, Tchaourou et Parakou. L’objectif de cette descente, est de présenter aux populations les réalisations du Programme d’Action du Gouvernement (Pag) tout en recueillant leurs préoccupations. A chaque étape de son périple, le président Patrice Talon a réaffirmé son engagement à poursuivre les œuvres entamées depuis avril 2016. Les populations n’ont pas manqué de formuler des doléances à l’endroit du Chef de l’État pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Wilfried AGNINNIN

Savè est la première étape de cette tournée du chef de l’État Patrice Talon dans le septentrion. Devant conseillers communaux, sages, têtes couronnées, acteurs de la société civile et autorités politico-administratives, le président Talon a parcouru quelques réalisations du Pag avant d’inviter les populations de la commune de Savè à la préservation de la paix. Tout en recevant les préoccupations des populations, le chantre du nouveau départ a promis de faire de son mieux pour les satisfaire.

A Tchaourou, les échanges entre populations et le président Patrice Talon se sont focalisés essentiellement sur les messages de paix, de pardon et de réconciliation. Selon le chef de l’État, l’heure n’est plus à la division, mais plutôt à l’unité pour le développement de la commune de Tchaourou. « Moi j’ai pardonné, l’État a pardonné, la République a pardonné. C’est à vous de pardonner maintenant…Comme je vais revenir à Tchaourou dans quelques semaines, je voudrais vous prier, sages et notables, de parler à mes frères et sœurs, ….que ceux qui ont encore des blessures, des rancoeurs, que vous soyez mon porte parole pour leur demander pardon. C’est mon rôle de demander pardon à chaque citoyen », a-t-il imploré. Le président Talon a rassuré les populations de la commune de Tchaourou de la mise en place dans les semaines à venir d’un programme spécial de développement et de la construction de la route Bétérou-Tchaourou-Kassouala. «…établir un chronogramme des urgences pour Tchaourou et l’imposer à celui qui va me succéder, ce sera le contrat que je vais signer avec Tchaourou. Cela n’est pas de mes habitudes mais pour faire oublier cette mauvaise impression que Tchaourou a été délaissée, je le ferai », a-t-il promis.

C’est dans une ambiance bon enfant que les populations de la cité des Kobourou ont accueilli le chef de l’État Patrice Talon. Dans son mot de bienvenue, le maire de la ville de Parakou Inoussa Chabi Zimé, a remercié le chef de l’État pour les réalisations au profit de ses administrés notamment le projet asphaltage, le contournement de la ville Parakou et la construction d’un marché régional de type moderne. L’autorité municipale a sollicité l’implication du président Talon pour la concrétisation de l’aéroport de Tourou, du port sec de Parakou et du Complexe Textile du Bénin (Coteb). A cœur ouvert, Patrice Talon a exprimé sa volonté de mener des démarches nécessaires pour la résurrection de ces projets. A l’en croire, « nous sommes capables de développer notre pays. Nous sommes capables de faire de ce pays un pays riche…C’est grâce à l’effort de tout un chacun que nous pouvons construire une société où tout le monde pourra avoir ce qu’il faut, et c’est cet effort que vous faites et je vous en remercie…Je veux vous féliciter d’avoir effectivement serré la ceinture ».

Il faut rappeler que la tournée du président Talon se poursuit dans le septentrion. Ce vendredi 13 novembre 2020, il va échanger avec les populations de Nikki et de Kalalé.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *