ENLEVÉ DEPUIS DÉCEMBRE 2019 A PORTO-NOVO : Le petit garçon David Hounsa s’échappe des mains des ravisseurs . Il est mis sous surveillance au commissariat du premier arrondissement de Parakou

4 mois ago | Written by
1 963 vues
0 0

 

Les parents du petit garçon David Hounsa sont activement recherchés par la police du commissariat du premier arrondissement de la ville de Parakou. Et pour cause, leur enfant David Hounsa âgé de 14 ans environs a été retrouvé le vendredi 25 septembre dernier errant dans le quartier Bakpérou par un conseiller dudit quartier. Il sera par la suite conduit au poste dudit commissariat.

En effet, le petit garçon déscolarisé a été enlevé par un ravisseur en décembre 2019 à Porto-Novo pendant qu’il vendait de légumes pour sa mère au marché Ouado. Lors de son interrogatoire au commissariat, il a fait savoir que « pendant qu’il vendait de légumes pour sa mère au marché Ouado à Porto-Novo, il a été enlevée depuis la veille de Noël de l’année 2019, par un individu qui lui avait dit de le suivre dans le but de lui vendre de légumes ; malheureusement, lorsqu’il l’a remorqué sur sa moto, il ne s’est plus retrouvé et quelques instants après, c’est dans une chambre qu’il a atterri au milieu d’une forêt ». Le petit David Hounsa n’était pas le seul. Dans cette chambre on pouvait trouver des enfants ligotés par les ravisseurs à qui ont amenaient à manger. La victime a notifié qu’elle a passé de fin décembre 2019 à début septembre 2020 dans cette chambre isolée située dans une grande forêt avec neuf autres victimes dont une a été prise pour une destination inconnue.

Comme si l’heure de Dieu a sonné pour la délivrance de ces enfants, David Hounsa a réussi à détacher sa corde par le biais d’une victime qui s’est servie de ses dents. Il va par la suite détacher les autres enfants amis victimes. Ainsi, les victimes ont réussi à se sauver des lieux et chacune d’elles a pris sa direction pour s’évader dans la nature. Le petit garçon David Hounsa dans sa direction, s’est retrouvé dans une brousse où il a passé des nuits. Sur son chemin, il a croisé un riverain qui lui a notifié qu’il est sur le territoire nigérian. En progressant sur son chemin tout en quémandant auprès des riverains pour pouvoir se nourrir, David Hounsa va se retrouver à Parakou à pieds plus précisément au quartier Bakpérou. La mère de David s’appellerait Pierrette et son père serait un menuisier. Avant son enlèvement et séquestration, la victime a demeuré au quartier Ekpê Djêfa Houédomè.

Il faut rappeler que le garçon David Hounsa est actuellement mis sous surveillance au poste de police du premier arrondissement de la ville de Parakou pour la suite de l’enquête. Pour sa réintégration en famille, ses parents sont urgemment recherchés.

Pour tout renseignement veuillez contacter les numéros suivants 94 98 61 76/ 64 20 88 21/ 97 15 55 24.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *