182 vues

FERMETURE DES FRONTIÈRES NIGÉRIANES

Les béninois étouffés davantage

« Le contrôleur général des douanes a ordonné qu’aucun produit pétrolier, quelle que soit la taille de la citerne, ne puisse être déchargé au cours d’une opération de remplissage dans un rayon de 20 kilomètres jusqu’à la frontière». C’est du moins ce qu’on peut retenir de la note de service signée par le contrôleur général Chidi. A. le mercredi 6 novembre. Ainsi le Nigeria suspend l’approvisionnement en produits pétroliers des stations-services situées dans un rayon de 20 kilomètres de ses frontières.

Selon nos confrères de Bénin 24Tv, cette décision d’Abuja, est déjà notifiée à tous les coordinateurs de zone, aux contrôleurs de zone douanière et aux commandants des forces navales. Les agents sont donc instruits pour mettre immédiatement en exécution la décision.
Une décision qui à coup sûr va agir sur le commerce de l’essence de la contrebande et entraîné la hausse du prix du ‘’kpayo” au Bénin et dans d’autres pays de la sous-région.

Wahabou ISSIFOU

182 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *