FERMETURE OU NON DU BUREAU DE LA MAIRIE DE PARAKOU À COTONOU : Les conseillers municipaux divisés autour du sujet

3 mois déjà | Écrit par
7 670 vues
0 0

 

Dans le but de se rapprocher davantage de ses ressortissants résidant à Cotonou et environs en matière de délivrance des pièces d’état civil, et autres services administratifs, la mairie de Parakou a ouvert à Akakpa un bureau annexe. L’inauguration de ce joyau a eu lieu le samedi 7 octobre 2017 en présence de plusieurs personnalités. Selon les propos de l’ancien maire de la ville de Parakou Charles Toko publiés sur le site d’information acotonou, « l’inauguration de cette représentation de la commune de Parakou à Cotonou… a trois missions fondamentales. Elle entend d’abord jouer un véritable rôle de représentation de la commune de Parakou auprès de l’administration centrale et des partenaires techniques et financier ; ensuite offrir les services de base à ses citoyens en ce qui concerne essentiellement les actes d’état civil, naissance, mariage, décès et enfin, renseigner les usagers sur ce qu’il convient de savoir sur la commune de Parakou et les prestations de l’administration municipale ».

Cependant, après près de trois ans de services rendus, des voix de certains conseillers municipaux s’élèvent demandant ainsi la fermeture de ce bureau. A l’occasion de la deuxième session ordinaire du conseil municipal de Parakou le jeudi 25 juin dernier, le maire Aboubacar Yaya a demandé à travers les points inscrits à l’ordre du jour « l’autorisation de fermeture du bureau de représentation de la commune de Parakou à Cotonou ». Mais sa requête sera retirée par les conseillers.

Pour le maire Yaya, cette fermeture permettra de rationaliser les ressources financières de la commune. A l’en croire, la location des locaux de ce bureau coûte annuellement à la mairie 1 800 000 de franc Cfa sans compter les salaires du personnel et autres charges. Ainsi, certains conseillers ont estimé que fermer ce bureau serait de l’injustice à l’endroit des ressortissants de Parakou vivant à Cotonou et ses environs. D’autres, par contre ont souhaité en lieu et place de la fermeture, que le conseil délocalise ce bureau au centre ville et revoir les fonds d’investissement.

Malgré tout, le maire Aboubacar Yaya a promis aux conseillers municipaux de revenir à la charge avec plus de preuves convainquantes. A en croire l’autorité, ce bureau est devenu budgétivoire pour les caisses de la municipalité.

Wilfried AGNINNIN

Catégorie :
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
bornova escort
php shell