FÊTE DES CULTES ENDOGÈNES AU BÉNIN : La commune de Malanville a sacrifié à la tradition

2 semaines ago | Written by
3 458 vues
0 0

 

La communauté béninoise a célébré le dimanche 10 janvier 2021, la fête des religions endogènes. A l’instar des autres communes du Bénin, la commune de Malanville fortement islamisée n’est pas restée en marge des festivités. Les dignitaires et adeptes des religions endogènes ce sont une fois encore réunis pour commémorer à Tounga, la fête du 10 janvier placée cette année sous le signe de la paix.

Pour Emmanuel Sedagbe, dignitaire du culte vodoun, « la tradition vodoun est avant tout source de paix, de cohésion sociale et de préservation de la nature ». Il a, à cet effet, exhorté les hauts dignitaires des différentes divinités à unir leurs forces pour que l’année 2021 soit une année de nouveau départ pour toute la communauté Tounga en particulier et le Bénin en général.
Les festivités se sont poursuivies jusqu’à la tombée de la nuit.

Affissou Alao ABDOUL-KARIM (Stg)

 

 

Article Categories:
Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *