143 vues

GAANI 2019 A NIKKI

C’est le Sonnirou ce jour

Démarrées depuis le 4 novembre dernier, les festivités de la fête identitaire des Baatombu et Boo se poursuivent ici dans la cité de son altesse impériale Sabi Nayina III. Et après une nuit totalement féerique à travers le géant concert offert par le ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni, organisé par l’institut Dunia, et vécu par le Vice Président du Conseil Économique et Social Nestor Wadagni, le ministre du numérique et de la digitalisation Aurélie Adam Soulé, celle des affaires sociales et de la microfinance Véronique Mewanou, le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé assisté du maire de Nikki Oumarou Lafia et ses collègues du département, et bien d’autres personnalités politico-administratives, c’est le jour du Sonnirou.

Ainsi ce samedi 9 novembre, plusieurs activités sont prévues. Il s’agit entre autres du Cross-country de la Gaani à travers la ville, de l’ouverture officielle de la foire.

À 13heures, ce sera le départ de son Altesse Impériale et de sa suite pour le parcours rituel suivant les étapes ci-après :

Demannu, chez l’imam de la Mosquée centrale;

Tem Yanku Bakaru, lieu où se préparaient les guerres ;

Dakiru, Tombeau Sero Bètètè et de sa sœur Baké Douwé;

Bantiaru, Tombeau de Kpé Lafia Gambarou-Souanrou;

Ancien palais de Danri, actuellement réhabilité à titre de Musée;

1er passage de son Altesse impériale devant les tambours sacrés vers 15heures;

Bankpilu, Tombeau de Kpé Gunu Kabawuko;

Retour de son Altesse impériale devant les tambours sacrés pour le second passage vers 15h15;

Salutations des officiels par son Altesse Impériale de Nikki, Empereur des Baatombu ;

Retour de Son Altesse impériale dans l’enceinte du palais pour les cérémonies rituelles;
et installations de son Altesse Impériale dans la case ronde (Sinko) pour marquer le lancement des manifestations des rituels devant les tambours sacrés et de réjouissance.

De 20heures à 5heures, ce sera à nouveau la nuit de la Gaani.

De 20heures à 5heures, ce sera à nouveau la nuit de la Gaani.

De la cour impériale de Nikki, Wahabou ISSIFOU

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

143 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *