HARCÈLEMENT SEXUEL EN MILIEU UNIVERSITAIRE AU BÉNIN : L’Université de Parakou championne en la matière

1 semaine ago | Written by
3 393 vues
1 0

 

Les statistiques des cas de harcèlement sexuel dans les Universités Nationale du Bénin (Unb) sont connues. Elles ont été dévoilées par la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan le mardi 5 janvier 2021 face aux députés de l’Assemblée Nationale (An). C’était à l’occasion de la question orale adressée à la ministre par la députée Sèdami Médégan Fagla.

Pour la ministre, le phénomène varie d’une université à une autre. Sur les quatre universités publiques, seule l’Université Nationale d’Agriculture (Una) de Kétou n’a pas connu de harcèlement. Selon les statistiques données par la ministre Yayi Ladékan et rapportées par le site du journal « L’investigateur », l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) a enregistré 4 cas de harcèlement sexuel. Pendant ce temps, 7 cas ont été signalés à l’Université de Parakou (Up). Par contre, l’Université de Sciences Technologiques, Ingénieries et de Mathématiques (Ustim) d’Abomey a connu trois cas.

Au regard de cette statistique, les parlementaires ont recommandé que l’arsenal juridique soit revu afin de sanctionner avec la dernière rigueur les auteurs de harcèlement sexuel dans les universités publiques au Bénin.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *