INTERDICTION DE COMERCIALISATION ET DE DISPENSATION DES PRODUITS À BASE D’ARTEMISIA AU BÉNIN : Quid des raisons scientifiques justifiant la décision ?

3 semaines déjà | Écrit par
2 717 vues
0 0

. La consommation de l’artémisia constituerait un danger pour l’organisme ?

 

À travers un communiqué en date du mardi 1er septembre dernier, le directeur de l’Agence Béninoise de Régulation Pharmaceutique (Abrp) interdit la distribution et la dispensation de produits, thé ou tisane à base d’artémisia. Et la raison avancée par la note circulaire est qu’ « aucun produit pharmaceutique ne peut être commercialisé sur le territoire béninois s’il n’a obtenu l’autorisation de mise sur le marché délivrée par l’Agence béninoise de régulation pharmaceutique ».

Alors en tenant compte de cette raison, on peut dire que cette décision à sa raison d’être pour mettre sur les railles les personnes s’adonnant à la commercialisation des produits issus de cette plante sur l’étendue du territoire national.

Cependant sur le plan scientifique, quand on tient compte des multiples vertus de l’artémisia, on en vient à se poser la question de savoir les raisons scientifiques qui justifient cette décision. Ce n’est pas un secret que la consommation de l’artémisia est un excellent remède contre les maladies comme le paludisme qui est l’une des premières causes de mortalité en Afrique. En médecine traditionnelle et même moderne, l’artémisia entre dans le traitement de plusieurs maladies. Elle est d’ailleurs cultivée par plus d’un dans les maisons et vendue un peu partout dans les coins de rues et les grandes artères à cause de ces innombrables vertus. Et même avec l’arrivée de la pandémie du coronavirus dans le monde, une récente étude scientifique au Madagascar a prouvé que la consommation de l’artémisia détruit le virus de la Covid-19. Alors avec le soutien du président malgache un produit a été concocté à base de l’artémisia par des scientifiques de ce pays pour lutter contre la maladie du coronavirus.

Alors, après la sortie de la note du directeur Chabi Yossounon sur l’interdiction de la commercialisation et de la dispensation des produits à base d’artémisia jusqu’à nouvel ordre au Bénin, nombres sont ces citoyens qui se posent la question de savoir suite à quelle étude scientifique cette décision est prise. Est-ce que la consommation de l’artémisia constitue un danger pour l’organisme ?

En tant que médecin, Chabi Yossounon sait plus que quiconque qu’une chose est de prendre une décision pour interdire l’utilisation d’un produit sur le plan de la médecine et l’autre chose est de pouvoir apporter des raisons tangibles et scientifiques qui justifient cette décision. Alors, le directeur est vivement attendu par la population avec plus de précisions sur sa décision si non, sa violation ne serait guère une surprise.

 

Samira ZAKARI

Catégorie :
Actualité · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

istanbul escort
izmir escort
php shell
istanbul escort bayan bilgileri istanbul escort ilanlari istanbul escort profilleri hakkinda istanbul escort sitesi istanbul escort numaralari istanbul escort fotograflari istanbul escort bayanlarin iletisim numaralari istanbul escort aramalari yapilan site istanbul escort istanbul escort