JOURNEE DE LA COOPÉRATION PORTES OUVERTES SUR L’UNIVERSITÉ DE PARAKOU : La cité du savoir s’ouvre pour mieux servir la cité des Koburu

2 ans ago | Written by
1 721 vues
0 0

JOURNEE DE LA COOPÉRATION PORTES OUVERTES SUR L’UNIVERSITÉ DE PARAKOU

La cité du savoir s’ouvre pour mieux servir la cité des Koburu

C’est l’amphi 1000 de l’Université de Parakou qui a abrité le mercredi 08 août dernier, la journée de la coopération portes ouvertes. Organisée par la mairie et l’Université de Parakou (Up), elle a eu pour thème la contribution de l’Université au service du développement de la commune de Parakou. Plusieurs activités étaient au menu de cette journée qui est une première entre les deux institutions. Étaient présents le maire et ses collaborateurs, le recteur de l’Université et ses pairs, les enseignants et les étudiants de l’Up et aussi les étudiants togolais.

Véronique TAKOU et Faïssal BAGNAN (stg)

Aucune cité ne peut amorcer un développement sans qu’elle ne tienne compte des atouts dont elle dispose. La commune de Parakou veut nouer avec cette réalité inébranlable qui depuis longtemps est resté dans les consciences. Le maire Charles Toko a vu juste et a choisi le cadre idéal pour propulser cette nouvelle dynamique de développement durable et certain de la ville de Parakou qui est une toute première. L’occasion a été offerte à toutes les têtes bien faites, celles qui ont des idées novatrices à rendre visible leur savoir et à mettre tout à l’actif des autorités locales.

Plusieurs thématiques ont été abordées et ceci dans tous les domaines d’activités. Le troisième vice recteur, Ansèque Gomez a dans son intervention remercié la vision éclairée de tous ceux qui ont eu l’idée d’associer le développement à son véritable nid qu’est le savoir. « Permettez-moi d’estimer toute ma joie et celle de toute la communauté universitaire de Parakou pour la tenue effective de cette journée d’ouverture au public de ce que vaut une université dans sa cité d’implantation », a-t-il confié. Aussi, il a exposé les qualités de formations offertes et la faible perception des atouts dont dispose le secteur universitaire.
Pour Prosper Gandaho, recteur de l’Université de Parakou, il est nécessaire d’accorder la plus grande importance à la commune. Il a invité tous les acteurs de développement à mieux apprécier les actions qui se mèneront.
Le top a été donné au maire pour les activités qui se feront au sein de cette coopération. « En ma qualité du recteur de l’Université Parakou, responsable de la tenue du développement des relations intérieures de l’Université de Parakou, j’accorde la plus grande importance à l’exercice de communication et d’information de premier plan à l’endroit de l’opinion publique nationale sur le rôle et l’importance de l’Université dans le développement local », a-t-il dit.
Pour le maire Charles Toko, il ne s’est pas tromper en allant à l’Université car, « C’est pour mieux connaître l’Université et sa possible contribution à la commune ». Pour lui l’Université devra désormais et avec tout l’engagement possible mettre sa science, son savoir et son savoir faire au service du développement local.

Pour la circonstance des stands ont été ouverts avec des produits et inventions propres aux savoirs faire de l’Université de Parakou.

Article Categories:
Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


asp shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort