LANCEMENT OFFICIEL DE LA CAMPAGNE 2018 DE COMMERCIALISATION DU KARITE : Le gouvernement et l’Akb pour la valorisation du karité

3 ans ago | Written by
2 013 vues
0 0

C’est la salle de conférence de l’Agence de Promotion des Investissements et Exportations (Apiex) à Cotonou, qui a servi de cadre au lancement officiel de la campagne de karité 2018 le vendredi 18 mai dernier. C’était en présence des ministres de l’économie, du cadre de vie, du commerce, de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, du président de l’Association Karité Bénin (Akb), des partenaires techniques et financiers des différents acteurs de la filière karité.

Wahabou ISSIFOU

« Construisons durablement la nouvelle filière prioritaire pour le développement économique et social du Bénin à l’horizon 2020 ». C’est le thème retenu pour le lancement officiel de la campagne 2018 de commercialisation du karité, le vendredi 18 Mai dernier. Pour la première fois dans l’histoire des politiques de développement agricole dans le Bénin, le karité est inscrit parmi les filières à fort potentiel pour assurer la réalisation des ambitions de développement du pays. Gaston Dossouhoui, ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche a, au nom des ministres présents et au nom du gouvernement, remercié tous les partenaires présents et acteurs de cette filière émergente. Il a également profité de l’occasion pour rendre un hommage mérité à Gilles Adamon, président de l’Association Karité Bénin (Akb) et à toute son équipe pour le travail titanesque qu’ils ont fait au service de la filière karité, demeurée pendant longtemps le parent pauvre des filières agricoles. « Grâce à vos efforts, nous prenons chaque jour davantage conscience du formidable atout que représente la filière karité pour le progrès social et le développement économique dans notre cher et beau pays le Bénin », a-t-il fait savoir tout en rappelant que le secteur agricole occupe une place de choix voire la première place dans le Programme d’Action du Gouvernement (Pag) de la rupture. « Le président de la République, son excellence Patrice Talon a fait le choix ambitieux d’investir massivement dans le secteur agricole au cours de son quinquennat pour avant tout assurer la sécurité alimentaire à nos populations et assoir les fondements d’une industrialisation rapide de notre pays. Cela passe par une transformation profonde de notre agriculture », a-t-il indiqué. Il a enfin rassuré les acteurs de la filière karité que le soutien du gouvernement de la rupture qui s’est donné la mission difficile voire ingrate de réformer le pays en profondeur ne leur fera pas défaut. Gilles Adamon, président de l’Association Karité Bénin (Akb), s’est dit fier du chemin parcouru ensemble avec les acteurs de la filière karité depuis 2012. Il a également exprimé sa profonde gratitude à l’endroit de tous les acteurs de la filière présents dans la salle, pour leur disponibilité à soutenir les activités de l’Akb toutes les fois qu’ils ont été sollicités. « Nous pensons que le dialogue public privé constructif est l’un des moyens pour doter la filière d’un environnement institutionnel et réglementaire, favorable au changement que nous appelons de nos vœux pour une meilleure compétitivité de la filière karité du Bénin», a-t-il exprimé. Gilles Adamon a également témoigné au nom de son association toute sa gratitude au gouvernement pour sa sollicitude et l’attention singulière qu’il a bien voulu accorder à la filière karité à plusieurs reprises ces derniers mois. « Nous voulons que le karité apporte aux femmes rurales, plus de revenus. Nous voulons que le karité contribue davantage à la création de la richesse nationale. Nous voulons enfin que le karité contribue davantage à l’effort de construction de la Nation à travers l’augmentation des recettes de l’État. Nous pensons que tout cela est possible d’ici 2020, grâce à une synergie d’actions entre les acteurs privés de la filière réunis au sein de l’Akb et les pouvoirs publics… », a-t-il signalé pour finir. Il convient de noter que la réussite de cette cérémonie de lancement qui donne le top à une campagne pleine d’espoir, est le fruit de l’effort du coordinateur de l’Akb Urbain Gbéou et son équipe.
Espoir que les combats pour la protection des ressources et l’épanouissement de la femme rurale pour la compétitivité à l’exportation des produits et produits dérivés du karité, aient un écho favorable avec la lutte déterminée que mène le chef de l’État pour sortir durablement le Bénin du cercle vicieux de la pauvreté.

Article Categories:
Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort