LEADERSHIP ET AUTONOMISATION FEMININS : Maroufatou Kakpo arme les femmes de Parakou

2 ans ago | Written by
1 898 vues
0 0

LEADERSHIP ET AUTONOMISATION FEMININS

Maroufatou Kakpo arme les femmes de Parakou

Maroufatou Kakpo entouré du Ca et de l’imam

Photo de famille

Le samedi 27 octobre dernier, Maroufatou Kakpo a organisé une séance de formation à l’endroit d’une cinquantaine de femmes et de filles de Parakou. C’était l’école primaire publique de Zongo II qui a abrité cette séance au cours de laquelle les femmes ont été gratuitement formées dans la fabrication de savon liquide et du yaourt. La séance a connu la présence effective du chef du troisième arrondissement de Parakou Moustapha Orou Gankou et de l’imam de la mosquée du nouveau quartier de Parakou, Abdoulaye Mama Boni.

Edouard ADODE

Renforcer la capacité économique des femmes de Parakou afin de les rendre autonomes. Tel est l’objectif que vise la bénéficiaire du Programme de Renforcement des Capacités d’Actions des Femmes (Recafem-Phase 4) qui est un Projet d’Eveil et de Renforcement du Leadership Féminin (Perlf) piloté par l’Union des Femmes Elues Conseillères de l’Alibori, du Borgou et des Collines (Ufec-abc) avec l’appui de la coopération Suisse, en organisant cette séance de formation à l’endroit de ces paires. Pour Maroufatou Kakpo, la femme ne saura contribuer efficacement au développement de sa localité et de son pays si elle continue de rester économiquement dépendante de son mari. Ainsi, pour changer cette situation qui met en mal la gent féminine, elle a choisi former les filles et les femmes en fabrication de savon liquide et de yaourt. A cet effet, elle a spécialement invité deux formatrices rompues à la tâche. Pendant des heures, ces expertes ont livré aux femmes présentes tout sur ces deux produits qui peuvent faire gagner de l’argent aux femmes.
A l’ouverture de la séance, le chef du troisième arrondissement de Parakou a salué cette initiative fort louable avant d’inviter les participantes à suivre avec intérêt cette formation qui leur apportera forcément un plus. Cette séance a débuté par les bénédictions de l’imam de la mosquée du Nouveau Quartier.
A la fin de cette séance, les participantes sont sorties outillées des techniques et de la connaissance des ingrédients nécessaires pour la fabrication de ces deux produits. Maroufatou Kakpo a donc adressé ses sincères remerciements à l’endroit des partenaires, « je remercie tous les partenaires qui ont permis la tenu de cette formation, notamment la Coopération Suisse et l’Ufec-abc ». Elle a par la suite promis suivre les bénéficiaires dans la mise en pratique de ces acquis.

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort