LEGISLATIVES DE 2019 DANS LA 8E CIRCONSCRIPTION ELECTORALE : Ces amazones qui pourraient aller au front

2 ans ago | Written by
3 919 vues
0 0

LEGISLATIVES DE 2019 DANS LA 8E CIRCONSCRIPTION ELECTORALE

Ces amazones qui pourraient aller au front

Comme tous les quatre ans, les béninois iront aux urnes en 2019 pour choisir leurs représentants à l’hémicycle. Parmi les concurrents des 83 sièges de l’Assemblée Nationale, il y aura sans doute des femmes. Dans la 8è circonscription électorale du Bénin, plusieurs femmes présentent des carrures de probables candidates à ces joutes. Dotées d’une grande personnalité, d’un sens élevé de rassemblement et de leadership incontesté, voici ces femmes qui pourraient faire l’affaire aux législatives prochaines.

Barnabas OROU KOUMAN

Sept femmes sur 83 députés siègent présentement au parlement de la 7è mandature. Si ce nombre est très insignifiant, il donne un signal fort à la gent féminine qui doit prendre conscience de sa non représentativité et mouiller le maillot pour la mandature prochaine. La 8è circonscription électorale regorge de nombreuses amazones qui pourraient aller au front et arracher des sièges aux hommes.

Mèmouna Baboni Sinimbou ‘’Iya Igbè Sommon’’

Actuelle Directrice Générale de la Famille et des Affaires Sociales, elle est une dame de fer, leader incontestée de la gent féminine de la 8è circonscription électorale. Mèmouna Baboni Sinimbou, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a toujours été une amazone à Parakou. Femme rassembleuse, très dynamique et expérimentée, elle possède d’énormes atouts qui pourraient la conduire à l’hémicycle en 2019.

 

Mariam Baba Moussa

Ancienne Directrice Générale des Impôts et du Domaine sous Yayi, Coordonnatrice Communale de l’Alliance Abt de Parakou et conseillère Technique du ministre d’Etat chargé du plan et développement Abdoulaye Bio Tchané, Mariam Baba Moussa est sans doute l’une des femmes capables de tenter l’aventure des législatives en 2019. Elle est dotée de certaines capacités à même de lui permettre de défendre la gent féminine à la représentation Nationale.

 

Mariétou Tamba

 

Maire de la commune de Pèrèrè et seule femme maire du Septentrion béninois, Mariétou Tamba pourrait être capable de tirer son épingle du jeu aux législatives prochaines dans la 8è circonscription électorale. Si elle est parvenue à résister au phénomène de destitution qui a emporté même des maires puissants du Bénin, c’est que cette dame a du potentiel qui mérite d’être valorisé. Elle représente ainsi un atout non négligeable dans le rang des femmes dans la 8è circonscription électorale.

Mariam Chabi Talata

 

Enseignante de philosophie de profession, Mariam Chabi Talata Zimé est actuellement Directrice nationale de l’enseignement secondaire, une femme politiquement engagée depuis des années. Ancienne conseillère municipale de Parakou, elle œuvre depuis très longtemps pour l’émancipation de la gent féminine. Connue pour sa rigueur et son franc parlé, Mariam représente un pion clé qui pourrait défendre le drapeau des femmes en 2019 dans la 8è circonscription électorale.

Adiza Arouna

 

Très jeune, elle a fait ses premières preuves à l’élection présidentielle passée aux côtés du candidat Abdoulaye Bio Tchané dont elle était la porte-parole. Avec de jeunes à ses côtés, l’ancienne journaliste est parvenue à réaliser un score très surprenant pour son candidat qui est sorti premier en face des géants tels que l’He Rachidi Gbadamassi représentant le candidat Sébastien Ajavon, Aboubakar Yaya porte-flambeau du candidat Lionel Zinsou et bien d’autres. C’est la preuve qu’elle est capable de bien d’autres choses qu’elle pourrait démontrer aux législatives de 2019 dans la 8è circonscription électorale.

Orou Tamba Viviane

 

La présidente de l’Union des Femmes Elues Conseillères des Départements de l’Alibori, du Borgou et des Collines (Ufec/Abc), est très activiste dans la promotion de genre et de l’équité. Elle se présente comme un cheval partant qui pourrait facilement convaincre ses sœurs pour gagner un fauteuil à l’hémicycle en 2019.

 

Zakiath Assouma Karim Gounou

Ancienne Directrice Générale Adjointe (Dga) de la Sonapra, Zakiath Assouma s’est révélée comme un As de la politique féminine dans la 8è circonscription électorale du Bénin en 2016. Avec une méthode très efficace dont elle seule connait le secret, l’ancienne Dga arrivée à rallier derrière elle plusieurs femmes pour la cause de son candidat Lionel Zinsou à la présidentielle de 2016. Ses atouts font d’elles un pion qu’il faut avoir à tout prix à ses cotés en 2019. Surtout qu’elle semble afficher une neutralité depuis quelques temps.
Voilà donc des noms qui pourraient figurer sur les listes en lice en 2019 pour les législatives dans le rang des femmes de la 8è circonscription électorale. Cependant, des changements possibles pourraient intervenir avant les échéances car cette liste est loin d’être exhaustive.

Article Categories:
Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99,r57,wso,b374k,mini,c99.txt,r57.txt,wso.txt,b374k.txt,mini.txt,php shell,r57 shell,c99 shell,wso shell,b374k shell,mini shell,asp shell,aspx shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort