LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS DANS LES MARCHÉS DE DJOUGOU : Moov Bénin à travers la Fondation Etisalat fait don de masques aux femmes vendeuses . Des enfants vulnérables reçoivent également des kits scolaires

4 mois ago | Written by
1 833 vues
0 0

 

La compagnie de téléphonie mobile Moov Bénin à travers sa Fondation Etisalat Bénin en lutte contre la pandémie du coronavirus. Elle a, à cet effet organisé le jeudi 24 septembre dernier une séance de sensibilisation à l’endroit des femmes des marchés de la ville de Djougou. Cette séance a été couplée avec la distribution gratuite des masques de protection et des kits scolaires aux enfants vulnérables. L’activité s’est déroulée en présence de la Secrétaire Exécutive de la Fondation Etisalat Bénin Dolorès Chabi-Kao, de Amadou Bio Kana responsable de la région Nord (Borgou, Alibori, Atacora et Donga) de Moov Bénin et bien d’autres agents du réseau Gsm vert au Bénin.

Wilfried AGNINNIN

 

La Fondation Etisalat Bénin ne reste pas indifférente face à la pandémie de la Covid-19 qui sévit dans le monde entier. Depuis l’apparition de cette maladie, cette Fondation ne cesse de mener des actions de sensibilisation à l’endroit des populations. C’est pour rester dans cette dynamique, qu’elle a effectué une descente dans le plus grand marchés de la ville de Djougou afin de sensibiliser les femmes sur ce mal du siècle.

Sur le terrain, les responsables de la Fondation ont utilisé tous les moyens de communication possible pour conscienter ces femmes vendeuses sur l’existence de la Covid-19. Les symptômes du coronavirus et les moyens pour prévenir cette pandémie ont été bien expliqués aux bonnes dames. Pour mieux atteindre leur cible, le message a été délivré en langue nationale Dendi. Le respect de la distanciation sanitaire, le port obligatoire de masques et le lavage des mains à l’eau et au savon ont également été enseignés à ces femmes vendeuses. Après la sensibilisation, des milliers de masques ont été distribués.

Pour la Secrétaire Exécutive de la Fondation Etisalat Bénin Dolorès Chabi-Kao, les femmes vendeuses dans les marchés constituent une cible non négligeable car, en contact permanent avec les populations. Et au regard de la propagation du coronavirus, il est était indispensable de sensibiliser cette couche sociale. « Nous sommes descendus à Djougou pour non seulement sensibiliser les femmes des marchés de cette ville sur l’existence du coronavirus mais aussi pour leur distribuer de cache-nez. Cette action sera étendue dans les marchés des grandes villes du Nord Bénin », a-t-elle fait savoir. A en croire Dolorès Chabi-Kao, la Fondation Etisalat Bénin et le réseau Gms Moov Bénin seront toujours aux côtés de ces femmes.

Dans son intervention Amadou Bio Kana responsable de la région Nord de Moov Beinn a rappelé que la Fondation Etisalat Bénin en collaboration avec le ministère des affaires sociales et de la microfinance ainsi que des Centres de Promotion Sociales (Cps), distribue depuis quelques semaines aux élèves issus des parents démunis des kits scolaires. Cette œuvre sociale permettra à ces enfants vulnérables de bien reprendre le chemin des classes pour le compte de l’année scolaire 2020-2021 comme tout autre enfant.

Article Categories:
A la une · Santé · Social

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *