162 vues

LUTTE CONTRE LE TRACHOME

Des ophtalmologues en formation dès ce lundi à l’Hosat

L’Hôpital Ophtalmologique Saint André de Tinré (Hosat) dans la commune de N’dali va servir de cadre dès ce lundi 24 juin à une formation à l’endroit des ophtalmologistes. Venus de la Guinée Conakry et du Cameroun, ils seront formés durant cinq jours en chirurgie du trichiasis trachomateux et sur les bonnes pratiques selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (Oms) pour l’élimination du trachome. Selon le Docteur Amadou Alfa Bio, formateur principal, ces participants ophtalmologues à compétence chirurgicale une fois recyclés formeront à leur tour dans leur pays des Techniciens Supérieurs en Ophtalmologie déjà identifiés pour la mise en oeuvre de la composante CH de la stratégie Chance. CH : chirurgie, A : Antibiothérapie N : Nettoyage du visage et CE : Changement de l’Environnement.

A la fin de cette formation, le Docteur Amadou Alfa Bio veut que ces spécialistes soient capables de faire des opérations des paupières. Ainsi durant ces cinq jours, ils auront trois niveaux de formation. Une formation théorique, une sur les mannequins et la dernière sur des cas réels. Ainsi, une fois outillés, ces ophtalmologues pourront mener une lutte efficace pour l’élimination du trachome.

Pour rappel, le trachome est une maladie extrêmement contagieuse et qui est la première cause évitable de cécité dans le monde. Il est une infection oculaire bactérienne non spécifique et contagieuse causée par Chlamydia trachomatis. Touchant au départ la paupière, il évolue en l’absence de traitement vers des lésions cornéennes irréversibles pouvant mener à la cécité. Il mérite donc une attention toute particulière

Wahabou ISSIFOU

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

162 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *