MALI : Une grande mobilisation pour réclamer le départ du président Ibk

7 mois ago | Written by
5 642 vues
1 1

 

Les maliens ne veulent plus de la tête d’Ibrahim Boubakar Keïta à la tête de ce pays. Ainsi des milliers de maliens ont inondés les rues notamment celle du centre de Bamako pour une grande mobilisation le vendredi 19 juin dernier après une première qui a eu lieu le 5 juin dernier pour réclamer le départ du président Ibk a fait savoir France 24.
Les manifestants composés de religieux, des hommes de la société civile et une partie de l’opposition sont sortis après la prière de vendredi dirigé par un imam à la place de l’indépendance. On pouvait entendre l’hymne national du pays qui retentissait ensuite le vacarme des vuvuzelas au moment où les manifestants portaient des pancartes où est écrit, « Ibk dégage », ou encore « la dictature ne passera pas ».
Il faut constater que ce mouvement de contestation est dirigé par un imam « rigoriste et patriote », auparavant allié de l’actuel président malien informe France 24. À travers ces marches de protestation, les manifestants expriment ainsi leur ras-le-bol quant aux attaques jihadistes, aux violences intercommunautaires qui ont fait assez de victimes ces temps-ci au Mali et l’impuissance de l’Etat face à cette situation. Ils dénoncent aussi le marasme économique, la crise des services publics et de l’école, et l’ampleur de la corruption au Mali.
Ce nouveau mouvement de protestation intervient après une semaine de dialogue inclusive entre toutes les forces vives du Mali qui malheureusement n’a rien donné de concret pour apaiser les tensions.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *