MISE EN PLACE DES ORGANISATIONS DE MASSE DU BLOC REPUBLICAIN : L’artillerie à gagner des femmes Br voit le jour . Alimatou Badarou élue coordonnatrice nationale de l’Ofr

2 mois ago | Written by
1 274 vues
0 0

 

Une nouvelle avancée dans la structuration des organisations de masse du Bloc Républicain. Les femmes du parti du cheval gagnant étaient en assemblée générale constitutive le samedi 12 septembre dernier, à l’hôtel Azalai de Cotonou. Elles ont mis sur pieds, l’Organisation des Femmes Républicaines (Ofr). Les travaux de ladite assemblée ont été lancés par le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, Secrétaire Général National du parti.

Personnalités politiques, députés, maires et cadres à divers niveaux du Bloc Républicain n’ont voulu aucunement manquer ce rendez-vous de l’histoire. Placée sous le thème « Femmes Républicaines davantage engagées pour le développement du Bénin », la mise en place de l’Organisation des Femmes Républicaines est plus que jamais une nécessité pour le rayonnement de la gent féminine, a annoncé Mathys Adidjatou, présidente du comité préparatoire.
A en croire la ministre de la fonction publique, 04 grandes étapes participent à l’aboutissement du processus de la naissance de l’Organisation des Femmes Républicaines (Ofr). Elle a par ailleurs rappelé que l’Ofr est née de la vision clairvoyante du parti, le Bloc Républicain, de faire connaître avec humilité qu’il accorde une place de choix à la gente féminine, socle de toute société qui se veut prospère.

La valorisation de la femme Républicaine

La détermination et l’abnégation des femmes du Bloc Républicain reconnues par le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané qui a fait savoir au cours de son allocution que « le combat pour nous aujourd’hui est de vous encourager à quitter l’arrière-plan politique pour passer au-devant de la scène aux côtés des hommes ».

La présidente du comité d’organisation, l’honorable Mariama Baba Moussa a dressé le chemin parcouru et rappelé les défis qui attendent l’Ofr. Pour la ministre de l’économie numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, membre de l’Ofr, « En tant que femmes républicaines, nous devons nous serrer les coudes, nous devons nous mettre ensemble, faire en sorte que chacune de nous participe pleinement au développement. C’est un engagement à la fois politique mais aussi social », a-t-elle déclaré au terme de l’ouverture des travaux.

Rappelons que trois organes centraux coiffent l’Organisation des Femmes Républicaines à savoir: l’assemblée générale, la chambre des représentantes et la coordination nationale. A l’issue des travaux, l’ancienne directrice générale du conseil national des chargeurs du Bénin, Alimatou Badarou a été élue coordonnatrice nationale de l’Organisation des Femmes Républicaines (Ofr).

Spero A. AKOVOGNON

Article Categories:
A la une · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99,r57,wso,b374k,mini,c99.txt,r57.txt,wso.txt,b374k.txt,mini.txt,php shell,r57 shell,c99 shell,wso shell,b374k shell,mini shell,asp shell,aspx shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort