MUSIQUE BÉNINOISE : Onsty Crazy plaide pour la promotion des artistes du Nord

4 mois ago | Written by
2 626 vues
0 0

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, l’acteur culturel et journaliste animateur Léonce Mensah alias Onsty Crazy a plaidé pour la promotion des artistes musiciens du septentrion. Selon lui, les efforts des uns et des autres doivent converger vers la promotion de tous les artistes sans distinction de sexe, ni d’âge. Il a, par ailleurs, invité l’association Adamus, la Fédération des artistes du septentrion, les associations des artistes de Parakou à revoir la donne. Voici l’intégralité de son message.

Wilfried AGNINNIN

« AVIS COMPTE !
Bonjour à toutes et à tous. Bon week-end à tous les acteurs culturels de ce panel. Notre mission, notre lutte, nos objectifs doivent converger vers la promotion de tous les artistes sans distinction de sexe, ni d’âge. Les injures, les intimidations et autres menaces ne nous ferons pas changer d’avis. Demain lorsque la musique du nord sera respectée par tout le Bénin nous allons nous serrer les mains et beaucoup comprendront la valeur de notre lutte. C’est dur mais nous y arriverons malgré les embûches.
Nous n’avons aucun intérêt à cogner les têtes des artistes du nord. Bien au contraire ! Les voir vivre dans un climat bon enfant où les adultes vont tenir la main des jeunes sera très joli et agréable à voir. C’est au bout de l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle. Les jeunes artistes de Parakou vivent dans un monde obscur. Ils ne comprennent plus rien. Ils fournissent beaucoup d’efforts malgré leurs moyens, ils sont applaudis par les quelques jeunes de leurs environnements mais n’ont souvent pas l’occasion de faire avec leurs aînés les quelques rares grandes scènes de Parakou. J’ai peur que ces jeunes soient découragés et laissés la musique un jour à leurs aînés. Cela fera plaisir à certains. Mais tout le danger est là. On n’aura plus la musique urbaine au nord malheureusement. La musique au nord sera réduite à celle traditionnelle. Tout le danger est là. Je ne suis pas contre le travail des adultes, ils gardent tant bien que mal la fondation mais il urge dare-dare que les jeunes soient fortement encouragés et promus chacun dans son registre. L’association Adamus, la Fédération des artistes du nord, les associations des artistes de Parakou doivent revoir la chose autrement afin que tout bouge. C’est mon avis. Mais toute suite j’ai compris après le passage de certains artistes sur ma radio lors de la première semaine de la musique et de la culture béninoise que les jeunes artistes de la localité ne doivent rien attendre de ses formations d’artistes. _ »Que chaque artiste évolue maintenant et ne rien attendre des associations « _ dixit un artiste. Je suis tombé des nus lorsque j’ai écouté. Pourquoi ça ? Pourquoi cet esprit ? Alors que vous êtes appelés à rester ensemble ? Bon si nous journalistes nous parlons trop, les injures à notre endroit vont reprendre. C’est ici j’ai su que quand tu n’es pas d’avis avec un artiste, tout de go tu es son ennemi juré et on t’étiquette de jaloux, de haineux, de « rien- connaisseur ». Bref on te traite comme le mouton noir du showbiz et de tous les noms d’oiseau. Quelle petitesse d’esprit !
Nous avons indubitablement des jeunes artistes très excellents dans la ville de Parakou comme Maff Affo, Aziz Touré, Flaaz , Rémi J , Bi Mari, Kouessiba , Africavi , Tonner X , Moribambi , Dagbo , Francky , AbrahamSaint, Slazen , et beaucoup d’autres jeunes qui veulent vraiment évoluer. Mais les moyens sont limités. Que pouvons- nous faire pour eux ? C’est de ça qu’il s’agit. Et non venir insulter à longueur de journée sur les réseaux sociaux.
Alpha Mim, Ras Sanogo ( Alex Sky ) , Djah lil , et bien d’autres dans leur registre reggae ont besoin des spectacles réguliers . Mise à part la traditionnelle et la très sacrée journée du 11 Mai les spectacles reggae n’existent pas.
Aux adultes comme Siba , Bourous , Baguibado , Sid la Blonde, Alpha Mim , Mik le charmeur , Star Glory , Prince Devis Assocoah, le vieux Baboni , etc……. que je respecte beaucoup , nous savons tous que votre présence dans le showbiz est importantissime. Je voudrais vous demander de mieux vous entendre et de laisser les intérêts personnels, les querelles intestines et vraiment penser à donner un nouveau visage à notre showbiz:
– Etablissez par exemple des tournées régulières tout en mixant la couche juvénile.
– Organisez avec les médias (même si vous nous insultez à tout vent sans raison), des plans médias, des plans communs pour une meilleure visibilité
– Organisez des séances des formations dignes du nom et amenez les jeunes à savoir utiliser quelques instruments de musique
– Maîtrisez le secret de l’Internet. Aujourd’hui tout le gros marché est sur le net. Etc…
Je tire un grand coup de chapeau d’une part aux journalistes qui font votre promo ( Wahabou, Fafa, Aubin , Ganiou etc…) . Vous ne reconnaissez pas encore vraiment la valeur de leur travail. Un jour vous comprendrez.
Pour finir, mes hommages et respects à deux artistes du nord qui font la fierté du nord à l’international : Kalamoulaye et Barassounon. On peut aller à leurs écoles. Ce n’est pas un crime d’imiter le bon exemple. Et l’humilité précède la gloire, l’orgueil la déchéance.
Onsty Crazy ! Mon combat est pour la promotion de la musique du nord ».

Onsty Crazy

Article Categories:
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *