NON RESPECT DES MESURES PRÉVENTIVES CONTRE LA COVID-19 A PARAKOU : Des attroupements lors des cérémonies toujours en vogue

1 mois déjà | Écrit par
228 vues
0 0

Depuis quelques semaines, le Bénin est entré sur la liste des pays africains touchés par la Covid-19. Ainsi, pour faire face à cette pandémie et l’éradiquer du territoire national, des mesures salutaires ont été prises par le gouvernement de la rupture. Celles-ci visent à mettre toutes personnes résidant au Bénin en sécurité afin de limiter la propagation de cette maladie. Malheureusement, certains citoyens continuent de fouler aux pieds certaines de ces mesures surtout celle interdisant les regroupements de personnes et ayant conduit à la fermeture des lieux de culte.
A Parakou, troisième ville à statut particulier du Bénin, des rassemblements en grand nombre est le quotidien de cette population lors des différentes cérémonies telles que les mariages, les baptêmes, les décès et bien d’autres. Ces attroupements s’observent souvent pendant les week-ends sans aucune sonorisation pour ne pas attirer l’attention des autorités.
Même si les éléments de la police Républicaine font de leur mieux pour disperser les gens au cours de ces manifestations, il faudrait donc redoubler un peu plus d’effort pour que les auteurs de ces actes soient soumis à la loi. Il est clair que le gouvernement béninois est résolu, mais seul dans la lutte, il ne pourra mettre tout le monde à l’abri. Pour l’accompagner dans cette tâche, il est important que toute personne quoi qu’en soit son statut social, respecte les différentes mesures prises par le ministère de la santé et celui de l’intérieur afin d’aider le gouvernement dans cette lutte contre la COVID-19.

Huguette LAWANI (Stg)

Catégorie :
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *