ŒUVRES DE PROMOTION CULTURELLE DE L’ASSOCIATION CULTURELLE WINDEKPE : Les efforts de Rodrigue Gotovi méritent un soutien

2 ans ago | Written by
3 871 vues
0 0

ŒUVRES DE PROMOTION CULTURELLE DE L’ASSOCIATION CULTURELLE WINDEKPE
Les efforts de Rodrigue Gotovi méritent un soutien

Rodrigue Gotovi est un jeune acteur culturel, président de l’association culturelle Windékpé, il intervient dans la valorisation et la promotion des valeurs culturelles. Mordu de la chose culturelle, ce jeune ne vit que pour la culture. Son rêve est de faire de Parakou, une ville culturellement assise. Malheureusement cette volonté et cet engagement sont étouffés par le manque de soutien et d’accompagnement du gouvernement et des bonnes volontés. Cependant, il est conscient de l’adage Baatonu qui enseigne que, « celui qui veut qu’on le charge, doit faire l’effort d’apporter la charge au niveau de ses genoux ». Contrairement à plusieurs jeunes, Rodrigue Gotovi a fait un grand effort dans l’accomplissement de rêve et a besoin d’être soutenu et il faut qu’il soit soutenu.

Wahabou ISSIFOU

Créée depuis les années 2009, par le jeune ingénieur en management de la culture et du tourisme, Rodrigue Gotovi, l’association culturelle Windékpé est une association qui intervient dans la valorisation et la promotion des valeurs culturelles de la génération montante.
Elle a pour objectifs de valoriser, de promouvoir et de documenter le patrimoine culturel, de former de jeunes acteurs culturels dans les différents domaines artistiques, d’œuvrer à l’animation de la vie culturelle locale et nationale et de sensibiliser les populations à travers des créations et la diffusion de spectacles.
Organisatrice depuis bientôt 6 ans, le grand festival de mode identitaire du pagne tissé local, l’association culturelle Windékpé s’est spécialisée dans le mannequinat et hôtesses évènementielles, dans la danse, le théâtre, la présentation d’évènements du patrimoine culturel et le management artistique. Par ce festival, l’association valorise le patrimoine culturel textile et vestimentaire et fait la promotion des créateurs locaux de mode.
Néanmoins l’association est confrontée à d’énormes difficultés. Il s’agit entre autres du manque de cadre de création et répétition et ensuite du manque d’accompagnement des initiatives. Pour cela Rodrigue Gotovi demande l’aide de tous les acteurs culturels. «Nous sollicitons le soutien matériel et financier des autorités à divers niveaux, des opérateurs économiques et de toutes bonnes volontés pour l’érection de la clôture de l’espace et d’un podium à l’intérieur… parce que sans répétition, pas de création ; sans création, pas de diffusion et sans diffusion, pas d’animation ».
Dans cette logique, l’association s’est déjà battue jusqu’à acquérir une parcelle non loin du marché et de la grande mosquée du quartier Nima pour abriter l’espace de répétition qui sera à la disposition de tout acteur culturel voulant travailler.

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort