OPÉRATION DE RECENSEMENT IMPLIQUANT LES NON PRISES EN COMPTE PAR LE RAVIP : Le projet Wuri voit le jour

2 mois ago | Written by
4 641 vues
0 0

Seconde chance pour les personnes qui n’ont pas été prises en compte pendant le Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population (Ravip) au Bénin. Estimées à plus de 2 000 000, ces personnes pourront bientôt se faire enrôler et prises en compte à travers le projet Wuri.

En effet, Wuri est un programme d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest et est financé à hauteur 45 millions Usd par la Banque Mondiale.

Le projet a été lancé officiellement au Bénin, au détour d’un atelier qui a eu lieu le jeudi 26 novembre 2020 au Novotel Hôtel en présence de son coordonnateur Jean Aholou, de la ministre des affaires sociales et de la microfinance Véronique Tognifodé et de son collègue de l’intérieur et de la sécurité publique Sacca Lafia, du gestionnaire mandataire de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (Anip) Cyrille Gougbèdji.

La ministre Tognifodé, présidente du comité du directeur du projet, a, dans son discours, fait savoir que le programme Wuri s’inscrit dans le cadre de la Cedeao parce que, « le gouvernement a adressé le 4 mai 2018, une requête de financement au Programme Wuri de la Banque Mondiale. Approuvée par le Conseil d’Administration de la Banque Mondiale le 5 juin 2018, la dite requête a permis au Bénin de recevoir le financement et d’intégrer le cercle des pays participant à la deuxième phase du programme (…) ». À l’en croire, les initiateurs de ce projet veulent augmenter le nombre de personnes dans les pays participants qui ont une preuve d’identité unique reconnue par l’Etat.

Le coordonnateur du projet Wuri Jean Aholou a, quant à lui, présenté à l’assistance notamment les médias et les autres participants à l’atelier, les aspects techniques du projet. Il s’articule autour de trois axes principaux qui sont : le renforcement du cadre juridique et institutionnel, l’établissement des systèmes d’Identification de base (fid) fiables et inclusifs et enfin la facilitation de l’accès aux services grâce aux justificatifs (fid).

Il faut signaler que la signature du projet Wuri qui a été approuvé le 28 avril 2020, s’est fait le 22 juin 2020. Mis en vigueur le 15 septembre 2020, le projet est prévu prendre fin le 30 juillet 2026.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *