ORGANISATION DE LA 3È EDITION DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES NATIONALES : L’expertise de la Céna sollicitée . Le dépôt des dossiers démarre le 2 décembre prochain

2 mois ago | Written by
1 456 vues
0 0

 

Les centrales et confédérations syndicales s’activent pleinement pour les préparatifs de la troisième édition des élections professionnelles nationales. L’édition sera une fois encore marquée par la touche particulière de la commission électorale nationale autonome sollicitée pour son assistance technique. Il s’agira pour l’institution électorale d’établir la liste des électeurs des centrales ou confédérations syndicales candidates à ces élections.
Les cadres du ministère du travail et de la fonction publique et les commissaires de la Céna ont tenu hier lundi 30 novembre 2020, un point de presse au siège de l’institution électorale à Cotonou pour présenter les termes du mémorandum d’entente signé le 12 novembre dernier entre les deux institutions.

La commission électorale nationale autonome se limitera à réceptionner les données d’électeurs collectées par le comité électoral national et assurer leur traitement en vue de la production de la liste électorale mais aussi et surtout enregistrer, examiner les dossiers de candidature et établir la liste des centrales et confédérations syndicales de travailleurs candidates auxdites élections.

Par ailleurs, selon le calendrier établi par la commission électorale nationale autonome, l’enregistrement des dossiers de candidatures des confédérations ou centrales syndicales démarre le 02 décembre prochain au secrétariat particulier du Président de la Céna et va se poursuivre jusqu’au 11 décembre 2020. A noter que la Céna n’est pas impliquée dans le vote et la proclamation des résultats, selon les propos de son Président, Emmanuel Tiando.

Spero A. AKOVOGNON

Article Categories:
Actualité · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *