PARAKOU/COUP DE FILET DU COMMISSAIRE CHARLES KINDEDOHOUN : Un ghetto de 7 individus démantelé à Wansirou

2 semaines déjà | Écrit par
13 676 vues
3 0

Pas de repos pour la police républicaine de la ville de Parakou tant que les divorcés sociaux continuent de perturber la quiétude des paisibles populations dans la ville. C’est ce qui se dégage des multiples actions de la police ces derniers jours.

Ainsi, sept individus membres d’un ghetto dans le quartier Wanssirou à Parakou sont mis aux arrêts tôt ce matin par les éléments de la police républicaine. En effet, sur renseignement, une équipe du commissariat du 2ème arrondissement de Parakou dirigée par son chef Charles Kindédohoun a effectué ce jour à 06 heures 05 minutes, une descente dans un domicile transformé en ghetto au quartier Wanssirou. C’est individus venus de Tchaourou, Kandi, Djougou et Parakou qui sont la plupart des repris de justice ont été surpris en train de consommer de la drogue. La police s’est ensuite rendue dans la chambre du vendeur de ces stupéfiants Sorotori Bio où elle a retrouvé cacher sous le matelas de ce dernier entre autre des cristaux blancs semblables à de la cocaïne, une pipe à drogue, une somme de quatre vingt dix mille cinq cent francs (90 500f) qui constiturait la recette de la journée d’hier, 15 téléphones portables de diverses marques, deux bouteilles de gaz, une machette, un appareil Dvd, deux rouleaux de fil électrique, un appareil vérificateur de détecteur de tension, deux commandes à télévision et trois motocyclettes dépourvues de toutes pièces qui ont été ramenés des lieux.
Il faut noter que les investigations se poursuivent pour mettre hors d’état de nuire des hommes sans foi ni loi.

Samira ZAKARI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *