PASSATION DE CHARGE : Yaya Garba prend les commandes de l’Adécob . « …je voudrais placer mon mandat sous le sceau d’une gouvernance concertée et participative… », a martelé le nouveau président

6 jours déjà | Écrit par
2 145 vues
0 0

C’est fait. L’Association pour Le Développement des Communes du Borgou (Adecob) a un nouveau président. Il a pour nom Yaya Garba, maire de la commune de Bembéréké. Il a pris officiellement fonction le vendredi 26 juin dernier au détour d’une cérémonie de passation de charge entre le président sortant Mifoutaou Salihou et lui. C’était au siège de l’Association dans la commune de N’Dali en présence du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, du premier président de l’Adécob Issaou Inoussa Babio, des anciens et nouveaux maires du Borgou et du personnel administratif de l’organisation intercommunale.

Photo de famille

Dans son mot, la déléguée du personnel Balikissou Moussa Garba Say a exprimé au nom du personnel sa gratitude aux maires sortants tout en souhaitant la bienvenue aux nouveaux maires. Elle ajoute que le personnel de l’Adécob a bénéficié d’une attention soutenue de la part des maires des mandatures précédentes en général et particulièrement de l’équipe sortante. « De plus nous avons beaucoup appris d’eux à travers la cohésion qui a prévalu en leur sein en dépit de la diversité de leurs bords politiques. Jamais nous n’avons enregistré une discorde entre eux et ceci grâce à leur maturité d’esprit, savoir-vivre, leur consensus, leur esprit de solidarité, leur fair-play. Il n’a jamais été question pour eux d’un intérêt individuel mais plutôt d’un intérêt collectif. Nous avons beaucoup apprécié cette bonne ambiance que nous avons d’ailleurs cultivée en notre sein », a-t-elle fait savoir en soulignant qu’ils sont très fiers de travailler désormais avec une nouvelle équipe composée des maires qui nourrissent beaucoup d’ambitions pour relever les défis. Balikissou Moussa Garba Say a, enfin au nom du personnel du secrétariat exécutif de l’Adécob, pris l’engagement de travailler comme cela se doit avec la nouvelle équipe dirigeante.

Déléguée du personnel Balikissou Moussa Garba Say

ENCADRE
‘’ Cette passation de charges, bien que prévue par les statuts de l’Adécob revêt un caractère singulier. Héraclite avait donc raison de dire : « Panta Rei, tout coule. Ecoutons un peu ce sage de l’Antiquité : On ne peut pas entrer une seconde fois dans le même fleuve, car c’est une autre eau qui vient à vous ; elle se dissipe et s’amasse de nouveau ; elle recherche et abandonne, elle s’approche et s’éloigne. Nous descendons et nous ne descendons pas dans ce fleuve, nous y sommes et nous n’y sommes pas ».’’ Tiré de l’allocution du délégué du personnel Adécob Balikissou Moussa Garba Say

Le président sortant Mifoutaou Salihou

Mifoutaou Salihou, président sortant de l’Adécob a à son tour remercier les maires de la troisième mandature pour leur marque de sympathie et de confiance, à laquelle il reste sensible. Sa gratitude est également allée à l’endroit de tous ceux et celles qui ont partagé à ses côtés pendant ses six mois de lourdes responsabilités à savoir le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, les différents cadres techniques des communes et de l’Adécob et les partenaires techniques et financiers notamment la coopération Suisse, l’Union Européenne et la Giz pour leur accompagnement à l’endroit des collectivités locales et de l’Adécob. Tout en dressant un bilan élogieux, le président Mifoutaou Salifou a affirmé sans fausse modestie que l’Adécob n’est plus une petite institution, « beaucoup de choses ont été faites et je rappelle que tout ceci a été possible grâce aux efforts conjugués des différents acteurs que je remercie une fois encore ». Il a, pour finir, rassuré de l’entière disponibilité de l’équipe sortante dans l’accomplissement de la mission de la nouvelle équipe.

ENCADRE
« Unissons-nous pour la survie et le rayonnement de l’Adécob, consolidons nos liens pour une meilleure compétitivité de nos communes ». Slogan fédérateur du président sortant Mifoutaou Salihou

Le secrétaire exécutif de l’Adecob

ENCADRE
« Le nouveau bureau Exécutif est donc invité à trouver des réponses aux questions suivantes : Comment améliorer la performance des communes du Borgou ? Comment accroître l’image de l’Adécob et assurer son autonomie ? » Extrait du discours du président sortant Mifoutaou Salihou 

Le nouveau président Yaya Garba a, dans son discours, adressé ses sincères remerciements à la Coopération Suisse, les anciens maires et les membres du secrétariat exécutif pour leur appui et leur accompagnement constants dans le processus de l’amélioration des conditions de vie des différentes communautés. Conscient du rôle qu’il aura à jouer à la tête de l’institution, Yaya Garba a rassuré l’assistance quant à la reconnaissance de l’immensité de la tâche, « c’est pourquoi je voudrais placer mon mandant sous le sceaux d’une gouvernance concertée et participative mais surtout mimétique afin que les 8 communes soient des premières ex éco du classement national ». En prenant les rênes de l’Adécob, il s’est dit conscient que la nouvelle corde se tisse au bout de l’ancienne pour une meilleure efficacité et une consolidation des acquis.

Remise de distinction au président sortant Mifoutaou Salihou

Au nombre des multiples actions qu’aura à mener l’équipe du nouveau président Yaya Garba, il y a la mobilisation des ressources internes et externes ; le développement des relations avec des partenaires et le renforcement du plaidoyer et du lobbying. Il a enfin rassuré le président sortant et toutes les équipes qui se sont succédé à l’Adécob que cette belle maison construite, ces importants efforts consentis ne s’effondreront pas dans ses mains, bien au contraire, ils seront fiers des succès qu’ils réaliseront lui et son équipe.

ENCADRE
« Le bateau qui a conservé son équipage mais a changé de capitaine doit aller à bon port par mer calme et sans tempête jusqu’à l’accostage ». Extrait du discours du nouveau maire Yaya Garba

Le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé

Dans son intervention, le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé a exprimé son satisfecit au président sortant pour les résultats appréciables obtenus en si peu de temps. Au président entrant, il a adressé ses félicitations tout en l’invitant à tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne qui pour lui est très bien solide afin de garder le même élan, de préserver et de pérenniser les acquis de l’Adécob. « En ce qui me concerne, je ne ménagerai aucun effort pour vous accompagner, à l’instar de votre prédécesseur à qui je n’ai pas marchandé mon soutien », a-t-il rassuré en appelant la Coopération Suisse à soutenir les actions du nouveau président de l’Adécob afin de mieux impacter les populations de leurs communes respectives et de contribuer davantage au rayonnement de l’Adécob au-delà des frontières.

Remise de distinction à l’ancien président Oumarou Mafia par le premier président Issaou Inoussa Babio

ENCADRE
En effet, « les hommes passent, mais les institutions restent » et « Rien n’est permanent, sauf le changement », selon un auteur. Extrait du discours du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé.

Wahabou ISSIFOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *