PLUIE A COTONOU : Quand l’eau souhaite la bienvenue à Luc Atrokpo .Des rues et des maisons inondées

1 semaine déjà | Écrit par
3 991 vues
0 0

 

Luc Atrokpo, l’actuel locataire de la mairie de Cotonou a pris les rênes de l’hôtel de ville à un moment inapproprié marqué par la saison pluvieuse. Cotonou et les communes qui l’entourent sont suffisamment arrosées par la pluie qui cause d’énormes préjudices sanitaire et économique aux populations. Face à une telle situation, Luc Atrokpo devra trouver la formule magique pour soulager les peines de ses nouveaux administrés.
Les zones les plus humides de la capitale économique du Bénin croupissent sous l’eau et beaucoup plus en cette période de grande pluie. Les rues et ruelles quasiment impraticables attendent la portion magique du caïd de la métropole pour retrouver leur tunique des temps chauds. Le maire des maires du Bénin tentera-t-il d’utiliser les 3CI pour faire abdiquer l’eau à Cotonou ? Les avertis répondent à la négation. Luc Atrokpo pourra faire appel à l’appui et à l’aide de l’Etat pour se sortir d’affaire.
Il y a quelques jours, le climatologue Enagnon Brice Sohou attirait l’attention des béninois sur les quantités d’eau intercalées de vagues de chaleurs qui s’observeront les semaines à venir. « Chers tous, il s’annonce les jours et semaines à venir des vagues de chaleurs intenses et des pluies torrentielles, voire exceptionnelles dans les départements suivant : Littoral, Ouémé, Atlantique, Mono, Zou, Couffo.


De ce fait, l’équipe municipale est appelée à retrousser les manches, à sortir des bureaux pour vivre la réalité car dira le climatologue Brice Sohou, « c’est la période de pluie extrême et exceptionnelle ». Il a insisté sur les pics pluviométriques à l’échelle nationale auxquels on pourrait assister incessamment.

Spero AKOVOGNON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *