POUR LE RENFORCEMENT DU LEADERSHIP DE LA GENT FÉMININE : TechnoServe Bénin et l’Atda 4 ont célèbré la femme rurale

3 mois ago | Written by
2 223 vues
0 0

TechnoServe Bénin à travers le projet BéninCajù et l’Agence Territoriale de Développement Agricole Pôle 4 (Atda 4) ne sont pas restés en marge de la célébration de la Journée Internationale de la Femme Rurale (Jifr) édition 2020. Ainsi, les deux structures ont organisé un événement de haute facture de réflexion et de partage d’expériences sur la résilience des femmes et la chaîne des valeurs anacarde. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée à la salle de conférence de l’Atda 4 le jeudi 15 octobre 2020 en présence du Directeur Général de l’Atda 4 Kassimou Issaka, de la représentante du directeur pays adjoint de TechnoServe Bénin Ella Wama, des partenaires techniques et financiers et des actrices de la filière cajou. Cette journée a été couplée avec une mini-foire d’exposition-vente des meilleurs produits dérivés du cajou fabriqués par les femmes rurales.
Wilfried AGNINNIN

 


« L’Atda 4 et TechnoServe Bénin, ensemble pour le renforcement du leadership et de la résilience des femmes pour leur autonomisation économique », c’est le leitmotiv de ces deux structures. En célébrant cette journée, elles entendent, « définir les modalités de mise en œuvre d’une stratégie de renforcement du leadership et d’une résilience plus accrue des femmes dans les différentes activités de développement socioéconomiques ». Pour ce faire, les participants ont eu droit à plusieurs communications notamment sur le leadership de la femme dans le développement de la Chaîne de Valeur Anacarde (Cva) : quel rôle pour les institutions d’appui ? les impacts de la Covid-19 vus sous l’angle du genre : quelle stratégie pour accroître la résilience des femmes de la Cva et accroître leur pouvoir socio-économique?


Dans son discours, le Directeur Général de l’Atda 4 Kassimou Issaka, a reconnu le rôle combien important des femmes rurales dans la contribution de l’économie locale. « Dans nos localités, les femmes sont au niveau de toutes les chaînes de valeurs ajoutées, ce sont elles qui s’occuper de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de tous nos ménages », a-t-il reconnu. Malgré toutes ces contributions, les femmes rurales ne sont pas parfois prise en compte par les gouvernants dans leurs décisions de développement durable et équitable. Selon le Dg Kassimou Issaka, il faut que les femmes rurales soient valorisées et encouragées dans leurs initiatives locales.


La représentante du directeur pays adjoint de TechnoServe Bénin Ella Wama, a, dans son intervention, démontré le rôle que joue les femmes rurales dans la société béninoise, statistiques à l’appui. A l’en croire, « la femme rurale est une travailleuse dans les campagnes. La majorité d’entre elles, dépendent des ressources naturelles et de l’agriculture pour gagner leur vie. Elles représentent plus du quart de la population mondiale et environ 43% de la main-d’œuvre agricole dans les pays en développement ». Par ailleurs, en collaboration avec l’Atda 4, TechnoServe s’associe étroitement aux efforts de l’État en s’investissant davantage dans le développement de la filière cajou en mettant un accent particulier sur le volet genre.


Pour rappel, l’édition 2020 de la Jifr est placée sous le thème, « Infrastructures durables, accès aux services publics et protection sociale au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles des régions rurales ».

 

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *