POUR UNE REELLE AUTONOMIE ENERGETIQUE DU BENIN : Le recours à l’énergie solaire s’impose davantage . Une solution qui peut révolutionner tous les secteurs

1 semaine déjà | Écrit par
1 547 vues
0 0

 

La bataille pour l’autonomisation énergétique du Bénin est très loin d’être remportée malgré les efforts de Patrice Talon et son gouvernement à travers plusieurs grands projets tel que celui de la résurrection de la centrale de Maria-Gléta. Ainsi, quoi qu’on dise, le Bénin continue de dépendre énergétiquement de ces gros fournisseurs historiques que sont le Nigéria et le Ghana. Ce qui est un véritable poids lourd pour les activités économiques au Bénin. Alors, face à ce défi de développement, le recours à l’énergie photovoltaïque autrement appelée énergie solaire s’impose davantage à tous.

Edouard ADODE

L’eau potable et l’électricité sont les priorités du gouvernement de la rupture. Ainsi, à travers plusieurs projets mis en œuvre depuis 2016, on note une amélioration quantitative et qualitative dans l’accès des populations à ces deux denrées indispensables pour toute activité.
Cependant, la question de l’autonomie énergétique du Bénin continue d’être posée avec acuité puisque malgré l’absence du délestage, les populations sont de temps en temps interrompues dans leurs différentes activités par de petites coupures de l’électricité qui ne manquent jamais. Ce qui oblige plusieurs opérateurs économiques à prévoir des groupes électrogènes afin de pallier cette anomalie en son temps. De même, compte tenu du coût de cette électricité dite conventionnelle, plusieurs ménages vivent encore dans l’obscurité totale dans les centres urbains et périurbains. En plus, l’extension de réseau de la Société Béninoise d’Energie Electrique (Sbee) est la prière d’une bonne partie des populations rurales qui sont obligées de parcourir de grande distance avant de charger leurs téléphones portables qui ne sont plus un luxe pour qui que ce soit.
Une telle situation constitue une véritable entrave pour plusieurs secteurs socioéconomiques et nécessite une réaction plus forte de la part de l’Etat. Ainsi, un recours urgent à l’énergie renouvelable paraît nécessaire afin d’assurer le mieux-être de tous les béninois. À cet effet, une politique nationale d’installation de centrales photovoltaïques dans les 77 communes du Bénin serait salutaire pour les populations.
Toutefois, en attendant que l’Etat central ne pense à poser des actions fortes allant dans ce sens, l’obligation doit être faite aux maires de doter les nouvelles infrastructures sociocommunautaires de dispositifs d’énergie solaire et de procéder progressivement au remplacement de l’énergie conventionnelle par celle photovoltaïque dans les administrations publiques de leurs communes. De même, un accompagnement public à l’endroit des ménages pauvres pour l’acquisition du dispositif d’énergie solaire, est une mesure sociale à fort impact capable de booster l’économie, l’éducation et même la santé des populations.
Par conséquent, les partenaires techniques et financiers des communes doivent penser à ce problème en orientant certaines de leurs aides dans ce sens en vue de mieux impacter les populations à la base.

Catégorie :
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *