196 vues

PRESENTATION DU BUDGET DU MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION ET DE LA POSTE

Alain Orounla défend un budget de 13. 834.219.000

. L’accès de tous les béninois à l’information garanti en 2020

Le ministère de la communication et de la poste à l’instar des autres ministère du gouvernement béninois a présenté son budget d’exercise de l’année 2020 le mardi 03 novembre dernier. Devant la commission des budgets et des finances de l’Assemblée National, Alain Orounla a présenté et défendu un budget très ambieux de 13. 834 219 000 elaboré conformément aux directives contenues dans la lettre de cadrage budgétaire ayant défini les conditions d’élaboration du budget général de l’Etat, Gestion 2020. C’est un budget dont l’exercice sera riche en innovation pour le développement du secteur de la communication et de la poste au Bénin.

Samira ZAKARI

13. 834.219.000, c’est le budget soumis par le ministre de la communication et de la poste à la commission des budgets et des finances présidée par le président de la commission des finances Aurelien Agbénonchi. Après avoir présenté les actions menées au cours de l’année 2019 par son ministère qui est issu en effet de la scission en deux de l’ex Ministère de l’économie numérique et de la communication le 05 septembre 2019, le ministre de la communication et de la poste a présenté les grandes innovations prévues pour l’année 2020.
En effet dans son premier souci qui est de donner une nouvelle image au secteur de la communication et de la poste mais aussi en vue de donner les mêmes chances d’accès à l’information à tous les béninois le président Patrice Talon a pensé créer un gouvernement à part entière qui s’occupera des communications et de la poste.

Ainsi au titre des réalisations au ministère de la communication et de la poste pour le compte de l’année 2020, il est prévu 8 000 000 000 de Fcfa qui seront consacrés à l’amélioration du cadre règlementaire du secteur de l’information et de la poste , l’amélioration de la visibilité des actions du gouvernement, le renforcement des capacités techniques des organes de presse écrite et audiovisuelle du secteur public, le renforcement de la production de contenus locaux, la transformation structurelle de Lpb Sa en vue d’en faire un instrument d’inclusion financière et sociale de la population. . L’autre bonne nouvelle annoncée par le ministre Orounla est la transformation de l’Office des Radios et Télévisions du Bénin (Ortb) en une société d’édition qui deviendra donc la société Bénin Diffusion en vue de l’accès de toute la population béninoise à la Tnt et la dynamisation et la diversification des services postaux.

Vu l’importance de ces projets, les députés ont remercié le ministre Alain Orounla pour sa brillante présentation tout en promettant plaider pour une augmentation de ce budget afin d’accompagner le ministre dans sa vision de faire face au défi de la refondation de la post du Bénin SA. Aussi ont-ils félicité les nombreuses actions du ministre de la communication et de la post porte parole du gouvernement pour ses encourageants efforts pour rendre plus audible et plus précise la voix du gouvernement sur l’ensemble des sujets brûlants de l’actualité Nationale.

Faut t-il le rappeler,  la nomination de Alain Orounla comme porte parole du gouvernement a permis de rendre plus visible les actions du gouvernement de la rupture sur le plan national comme international.

196 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *