267 vues

PROJET ACCESS AU BÉNIN

La capacité des acteurs renforcée à travers un atelier à Parakou

Créer de bonnes conditions de vie pour les populations, tel est l’objectif de la mise en place du projet d’Appui aux Communes et aux Communautés pour l’Expansion des Services Sociaux (Access) au Bénin en vue de la réduction de la pauvreté dans les ménages et de l’implication des couches démunies au processus du développement dans les communes. A cet effet, un atelier de renforcement des capacités des acteurs opérationnels sur les standards-types des mesures de sauvegarde environnementale et sociale et le mécanisme de gestion des plaintes du projet s’est tenu le mardi 25 juin dernier dans un hôtel de la commune de Parakou. Il a connu la présence du préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, des cadres du secrétariat exécutif du projet, des cadres des préfectures du Borgou-Alibori et de l’Atacora-Donga, des cadres des mairies et bien d’autres.
Au cours de cet atelier, les acteurs seront formés sur la maîtrise des outils de sauvegarde environnementale et sociale et de gestion des plaintes pour un meilleur appui à la mise en œuvre des projets communaux, communautaires et de Travaux de Mobilisation d’Intérêt Collectif (Tmic).
Le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé a félicité les acteurs du projet pour les efforts qu’ils déploient depuis le démarrage dudit projet en vue de l’accompagnement des communes et des communautés dans l’opérationnalisation du processus. « Votre rôle s’avère déterminant pour le succès de ce projet dans les communes d’intervention. C’est pourquoi, il est opportun de vous doter de l’arsenal nécessaire pour un meilleur accomplissement de vos missions », a précisé l’autorité départementale. Pour lui, aucun projet communal ou communautaire ne peut impacter durablement les populations en occultant les aspects liés à la sauvegarde de l’environnement, au volet social et à la prise en compte des plaintes des usagers. Le préfet a appelé les acteurs à plus d’engagement et de détermination en vue de relever les défis majeurs du projet dans les communes. Il a, pour finir, exprimé sa gratitude à l’endroit du président Patrice Talon et son gouvernement pour les efforts consentis chaque jour pour faire reculer les frontières de la pauvreté au Bénin et créer des conditions d’inclusion pour toutes les couches sociales.

Wahabou ISSIFOU

267 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *