198 vues

PROMOTION DES LANGUES NATIONALES AU BÉNIN

Kakpo lance le recensement des documents didactiques en langue

Les langues maternelles constituent des outils puissants de préservation et de développement du patrimoine d’un peuple. Vu son importance, sa promotion s’avère obligatoire. C’est donc ce qu’a compris le gouvernement de la rupture qui depuis son avènement pose des actes pour la valorisation des langues maternelles. Plusieurs projets ont été déjà engagés dans ce secteur et d’autres en cours dont celui de développement de ressources éducatives libres en langues nationales entamé par le ministère des Enseignements Secondaire Technique et de la Formation Professionnelle en charge de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales.

En effet, ce projet de réalisation de la bibliothèque numérique du sous-secteur de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales a pour objectif, l’amélioration de l’introduction des technologies de l’information et de la communication pour le développement du système éducatif.
Ainsi, à travers un communiqué en date du vendredi 29 novembre dernier, le ministre Mahougnon Kakpo a fait savoir que son ministère procédera à une collecte exhaustive d’œuvres écrites, orales et visuelles pour l’alimentation de ladite bibliothèque.

La phase de collecte des productions se fera du 9 au 17 décembre prochain sur toute l’étendue du territoire national. C’est pour cela que le Ministre de l’Enseignement Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle en charge de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales invite les différentes structures des ministères, les acteurs intervenant dans ce sous secteur, les opérateurs privés d’alphabétisation à apprêter sur version papier et numérique tous les documents susceptibles d’améliorer la bibliothèque numérique. Il a également exhorté ces derniers à faciliter la tâche aux différentes équipes qui seront envoyés dans les 12 départements du Bénin pour l’accomplissement de leur mission.

C’est donc une occasion à saisir par les acteurs du sous secteur de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales selon le ministre Mahougnon Kakpo. Les personnes intéressés par ce projet ont la possibilité de s’adresser au Chef du service d’alphabétisation et de l’éducation non formelle de la direction Départementale des enseignements Secondaires, Technique et de la Formation Professionnelle de leurs localités ou à la Direction de l’alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales à Cotonou pour plus d’informations.

Samira ZAKARI

198 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *