Chers internautes, abonnés, clients et partenaires du site d'information Daabaaru, suite à la décision de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) portant suspension des médias en ligne n'ayant pas une existence légale, nous portons à votre connaissance que nous ne serons pas en mesure de mettre en ligne les informations à compter du 10 juillet à minuit.


L'équipe de rédaction de Daabaaru vous présente ses sincères excuses et vous rassure que les démarches sont entreprises pour la régularisation au plus vite de la situation.

RÉALISATION DU PAG : Ouidah bénéficie 300 milliards de F Cfa de projet

4 semaines déjà | Écrit par
7 527 vues
2 0

 

Le Programme d’Action du Gouvernement (Pag) est en concrétisation dans la commune de Ouidah. Pour présenter les grands projets touristiques en cours et ceux prévus pour cette ville, l’Agence Nationale de Promotion des Patrimoines et de Développement du Tourisme avec à sa tête José Pliya a tenu une séance avec le maire Christian Houétchénou. La rencontre a eu lieu le vendredi 3 juillet dernier à travers une projection vidéo. Selon les prévisions, la ville de Ouidah va complètement être aménagée.
Au titre des réalisations, le Fort Portugais aura bientôt une restauration qui est en cours de réalisation avec à l’intérieur le Musée International de la Mémoire de l’Esclavage, (Mime). Le Fort Français quant à lui sera reconstruit. Selon les informations publiées par le quotidien Le révélateur du jour, « il sera composé du centre historique de Ouidah, d’un théâtre de verdure, de jardins, boutiques, galeries d’art et ateliers d’artisans. Un parking pouvant accueillir des dizaines de bus sera attribué à la forêt sacrée de Ouidah. La place aux enchères, l’arbre de l’oubli, le village Zoungbodji avec son mémorial, l’arbre du retour, le Couvent de la divinité Sakpata, subiront tous le vent du Programme d’Action du Gouvernement ».

La même source informe que « la route de l’esclave sera construite en béton coloré avec des trottoirs pour la promenade des touristes et un aménagement paysager de type international et le pont de Djègbadji va être dédoublé en double voie de 7,5 m. La porte de non-retour va désormais accueillir la Marina, une arène vodoun, le Jardin du souvenir, l’annexe de l’Office du tourisme, des ateliers artisanaux, des Galeries d’art, des hôtels de haut standing, des restaurants, un lagon et un Bateau, dénommé “Bateau du départ” ».
D’après la projection, dans le Pag Avlékété, acquiert une station balnéaire de classe internationale et un golf de compétition internationale s’étendent sur plusieurs hectares, y sera également installé avec le Club Med” d’Avlékété qui aura plusieurs villages de 330 chambres chacun. Selon la prévision, la ville de Ouidah sera la 2ème ville de l’Afrique subsaharienne à détenir le “Club Med”. Autrefois dénommé “Club Méditerranée”, le Club Med est une entreprise française créée en 1950 par le Belge Gérard Blitz, qui commercialise principalement des séjours dans les villages de vacances dans le monde entier.

Wilfried AGNINNIN

Catégorie :
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *