143 vues

REDDITION DE COMPTE A LA MAIRIE DE PARAKOU

Toko dresse le bilan de sa gestion exercice 2018

. Education, hygiène et assainissement et l’eau sur de bons rails

Le maire de la troisième ville à statut particulier du Bénin, Charles Toko était face à ses administrés, mercredi 3 juillet dernier dans le cadre de la séance de reddition de compte exercice 2018. Devant les conseillers, élus municipaux, locaux, chefs services de la mairie et populations de Parakou, l’édile de la cité des Kobourou a fait le bilan de sa gestion dans des domaines tels que l’éducation, l’hygiène et l’assainissement, l’approvisionnement en eau potable et bien d’autres. Un bilan de l’année 2018 qui a permis aux populations de s’informer des réalisations effectuées par la mairie et les rassurer de l’utilisation judicieuse, efficiente et transparente de leurs ressources.

Wahabou ISSIFOU

Selon les textes qui régissent la décentralisation au Bénin, il est prévu que toute personne exerçant une parcelle du pouvoir public rende compte de sa gestion à travers une séance publique de reddition de compte. Et c’est dans le respect de ces textes que le maire de la ville de Parakou a pris la décision de faire le point de sa gestion sur un certain nombre de thématiques à savoir l’éducation, l’hygiène et l’assainissement et l’approvisionnement en eau potable.
Dans l’éducation, la mairie de Parakou pour l’année 2018, a réalisé 33 salles de classes sur 62 prévues soit un taux de réalisation de 53%, 6 modules de classes réalisés sur 6 soit 100%, 262 mobiliers réalisés sur 268 prévus, soit 96%. Dans le même secteur, il y a eu des séances de renforcement de capacité à l’endroit des élèves en classes d’examen à travers les cours de vacances. Des bourses ont été également accordées à plusieurs étudiants de la ville de Parakou dans plusieurs filières, 18 pour les mathématiques et 36 dans les autres.
En dehors de l’éducation, la mairie de Parakou a fait abonner systématiquement les populations pour la pré-collecte des ordures, la capacité des agents des structures de pré-collecte renforcées à travers des tricycles, des outils informatiques et d’autres équipements. Tout ceci a permis à ces structures de répondre aux préoccupations des populations dans le domaine de l’hygiène et de l’assainissement. Des reprofilages ont été effectué courant l’année 2018. Il ya eu le ramassage des ordures ménagères. Sur une prévision de 72.000 m3 ; 69.000m3 d’ordures ont été enlevées dans la commune de Parakou.
Dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable dans la ville de Parakou, la mairie a réalisé au cours de l’année 2018, 16 forages de pompes à motricité humaine dans tous les arrondissements de la ville. 46 forages de pompes à motricité humaine ont été réhabilités dans tous les arrondissements. Trois postes d’eau autonome ont été également réalisés dans deux arrondissements de la commune. Dans le même domaine, la mairie a poursuivi la construction de l’adduction d’eau de Swinrou à travers la mise à disposition d’un groupe électrogène pour le fonctionnement de l’Adduction d’Eau Villageoise (Aev). Un système de coloration a été également mis à disposition de cette Aev par la mairie.
Il faut rappeler qu’après cette phase communale de reddition de compte, le maire fera le même exercice au niveau des trois arrondissements.

143 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *