REFORME DANS LE SECTEUR DE LA BOULANGERIE A PARAKOU : Les distributeurs de pain désormais en gilet

2 ans ago | Written by
1 792 vues
0 0

REFORME DANS LE SECTEUR DE LA BOULANGERIE A PARAKOU

Les distributeurs de pain désormais en gilet

Dans la matinée du mardi 7 août dernier, la mairie de Parakou appuyé par la police républicaine a effectué des descentes dans les boulangeries afin de s’assurer que les distributeurs de pain de la ville se sont effectivement conformés à la décision de l’autorité municipale. Cette décision qui impose aux distributeurs de pains de se mettre en gilets chaque jour dans l’exercice de leur tâche quotidienne dans la ville.

Véronique TAKOU et Faïssal BAGNAN (stg)

La mairie de Parakou qui avait initiée une réforme portant sur le port de gilet par les distributeurs de pain dans la commune depuis près d’un an aujourd’hui, se voit dans l’obligation de passer à la vérification de l’effectivité de cette décision. En effet, pour l’hygiène alimentaire de la population parakoise, la réforme a été instaurée pour limiter les dégâts observés au niveau de certaines boulangeries. Pour certains promoteurs de boulangeries, c’est une affaire entre la mairie et les distributeurs, mais cela les affecte vu que ce sont ces distributeurs qui leurs apportent plus de marchés. C’est ce que confit le promoteur d’une boulangerie de la place, « Ce n’est pas nous ça concerne. C’est entre la mairie et les distributeurs, et tant qu’ils ne sont pas en règle, on ne peut pas leur donner les produits pour vendre. La mairie nous l’a interdit ». Selon le chargé de mission du maire Charles Toko, Gildas Aïzannon, « L’opération devrait démarrer le 20 juin mais c’est à la demande des boulangers que nous avons repoussé jusqu’à la fin du mois. Le temps de permettre aux promoteurs de boulangerie d’informer davantage leurs distributeurs, de les convaincre de porter les gilets pour eux, boulangers ne soient pénalisés. Le maire a attendu jusqu’à la fin du mois de juillet pour que force reste à la loi. L’action vient de commencer en douceur et elle va s’écorcer », a-t-il dit. D’autres distributeurs déjà à jour poursuivent leur activité dans la quiétude. Cependant, le promoteur d’une autre boulangerie, en parle. « A notre niveau les distributeurs sont en règles. C’est une décision de l’autorité qui vise à améliorer la qualité des services des distributeurs ». C’est une réforme saluée par les partisans de la propriété ».
L’autorité communale reste ferme en ce qui concerne la santé, l’hygiène de sa population. Alors il revient à tous ceux qui sont concernés par ces réformes de se conformer aux règles au risque de se voir frapper par la loi.

Article Categories:
Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort