144 vues

RENTREE POLITIQUE DU PARTI BLOC REPUBLICAIN

L’union sacrée autour d’Abdoulaye Bio Tchané

. Un nouvel espoir pour les femmes et les jeunes

La ville de Porto-Novo, en l’occurrence l’esplanade extérieure du palais des gouverneurs a servi de cadre le samedi 16 novembre dernier à la rentrée politique du parti, Bloc Républicain. Militants et sympathisants étaient en union sacrée autour du secrétaire général national du parti du cheval cabré pour un nouvel envol. Une occasion pour le ministre du développement Abdoulaye Bio Tchané de rassurer les femmes et les jeunes quant à leur représentativité lors des prochaines échéances électorales.

Charles HONVOH

Cette Rentrée Politique, la première d’ailleurs après le congrès constitutif du parti Bloc Républicain (Br) est une réussite à mettre à l’actif du comité d’organisation présidée par Arifari Bako qui a mis les petits plats dans les grands pour offrir une belle rentrée politique et une journée de communion entre responsables et militants du Br .S’agissant de la mobilisation des délégués, c’était un rassemblement des grands jours comme l’a indiqué le Secrétaire Général National Abdoulaye Bio Tchané, dans son discours d’ouverture, « votre présence massive et surtout votre ferveur militante de ce matin me replongent dans les bons souvenirs du congrès constitutif du 6 décembre dernier à Parakou. Presqu’un an après, je note avec satisfaction que nous avons gardé les bonnes habitudes ».

Face aux enjeux des prochaines échéances électorales, le Br entend faire une part belle aux femmes et jeunes d’où le thème de cette rentrée politique, « Femmes et jeunes dans l’action politique au Bénin. En avant pour la mobilisation à la base ». De quoi célébrer ces deux couches qui sont le cœur du parti. A ce niveau, les textes du Br prévoient au moins 30% de femmes et 30% de jeunes dans les instances du parti, c’est donc un engagement renouvelé à Porto-Novo. D’ailleurs, le point 5 de la déclaration finale de Porto-Novo stipule, « Le Bloc Républicain s’engage à jouer sa partition dans la mise en œuvre des réformes visant à la promotion des femmes dans les instances de prise de décision aussi bien délibérantes qu’exécutives. C’est pourquoi, le Bloc Républicain s’engage à assurer l’inscription d’au moins 30% de jeunes et de femmes sur les listes électorales, à l’occasion des communales à venir, soit environ 60% des candidatures, et ce autant que fait se peut pour une liste gagnante ».

Cette rentrée politique du Br aura également permis d’en savoir plus sur les prochaines grandes activités du parti. Il s’agit de l’installation des structures décentralisées du parti et le premier congrès ordinaire qui sont les rendez-vous à venir, comme l’a mentionné dans son discours d’ouverture le secrétaire général national. « Conformément à la feuille de route de décembre dernier à Parakou, le prochain grand rendez-vous de notre parti est sans aucun doute, le premier congrès ordinaire. D’ailleurs, depuis quelques temps, le sujet revient de plus en plus dans les discussions, dans le rang des militants comme chez les responsables. Ce congrès que nous appelons de tous nos vœux se tiendra à coup sûr. Pour le réussir, il me parait important, que nous remplissions un certain nombre de préalables. Au nombre de ceux-ci, la mise en place des structures décentralisées du Bloc Républicain. Les directives et les modalités dans ce sens seront rendues publiques dans les prochains jours » a martelé dans son discours d’ouverture, Abdoulaye Bio Tchané.

144 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *