SATISFAITS DES ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT DE LEUR MAIRE : Des citoyens de Kandi félicitent Zinatou Alazi Osseni

1 mois ago | Written by
1 807 vues
0 0

 

Les actions du maire de Kandi Zinatou Alazi Osseni sont beaucoup appréciées par ses mandants. C’est ce qu’il convient de retenir d’un microtrotoire réalisé dans la cité des Kandi Sounon par la rédaction de votre journal. La plupart des « kandiens » interviewés, ont exprimé leur fierté face aux nombreuses actions déjà menées par le maire et son conseil communal. Toutefois, ils n’ont pas manqué de dresser quelques doléances à l’endroit de l’autorité communale.

Wilfried AGNINNIN

Elle fait partie des trois femmes maires au Bénin qui dirigent actuellement leur commune. Il s’agit de Zinatou Alazi Osseni Saka, élue maire de la commune de Kandi le jeudi 28 mai 2020, sur la liste du parti Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) à l’issue des élections communales et municipales du 17 mai 2020. Une dame de fer attendue depuis longtemps par les populations avec une grande impatience. De ce fait, elle se présente comme le messie et une chance pour les habitants de la cité des Kandissounon. Son élection distingue fièrement la commune en ce qui concerne la promotion du genre dans la gouvernance des affaires locales de la cité. Tisserande de profession et précédemment première adjointe au maire de Abibou Orou Gani Bachabi, elle a su, grâce à son management et leadership, instaurer un climat de confiance et d’union au sein du communal de Kandi. Dès sa prise de fonction, elle a sollicité la participation et l’implication de toutes les forces vives de sa commune à la gestion de la cité. Ainsi, plusieurs actions menées ont permis de changer non seulement, l’image de l’administration communale, mais aussi, celle de la commune. Presque tous les secteurs ont été touchés.

En exprimant sa satisfaction de la gestion du maire de Kandi, Zachari Amadou un citoyen rencontré dans la cité des Kandissounon, a fait savoir que l’autorité communale a mené des actions louables au profit de ses populations dans plusieurs domaines. « C’est un maire que moi j’apprécie personnellement. Par exemple dans le domaine de l’éducation, des modules de salles de classes ont été construites, réhabilités et réceptionnés. De même, grâce au dynamisme de ce maire la commune a bénéficié du projet Partenariat Mondial pour l’Éducation phase 3 (Pme 3) et du projet Pme-Bénin en riposte à la Covid-19 dans le secteur de l’éducation dont les activités ont été lancées en novembre 2020 », a-t-il fait, savoir. De son côté, Zoul-kifilou Issa voit plutôt une autorité et son conseil communal préoccupés par les besoins de ses administrés. Il cite en exemple l’électrification rurale et urbaine qui a été renforcée à travers l’installation des lampadaires solaires photovoltaïques de type moderne dans la ville. « Le maire Zinatou est en train également de travailler pour le reprofilage et l’ouverture des voies urbaines. Il faut aussi noter son engagement à mieux assainir le cadre de vie des populations. Vous n’êtes pas sans savoir que la question de l’assainissement est un problème crucial dans la ville de Kandi. Donc nous le remercions pour les efforts consentis dans ce domaine ». Selon Paulin Bachabi, un autre citoyen rencontré dans l’arrondissent de Kandi II, le maire Zinatou Alazi Osseni Saka s’est résolument impliquée à renforcer et redynamiser l’administration communale de la cité des Kandissounon. « Tout récemment des matériels informatiques notamment des photocopieuses multifonctions et ordinateurs portatifs ont été réceptionnés au profit de plusieurs services de la mairie. C’est un début qu’il faut saluer, avec le temps, j’ai espoir et la conviction que les choses vont davantage changer », a-t-il reconnu.

Cependant, les populations de la cité des Kandissounon espèrent plus le maire et son conseil communal, dans les domaines de l’hygiène et de l’assainissement, des infrastructures routières, de l’éclairage public, de l’accès à l’eau potable et de la santé. « Moi je souhaite que le maire travaille davantage pour l’extension de l’énergie électrique et de l’eau potable surtout dans les zones reculées », suggère Zoul-kifilou Issa. Pour Rafiatou Mama, il faut que le maire pense à l’ouverture d’autres voies dans certains quartiers.

Article Categories:
A la une · Actualité · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *