SÉCURISATION DU SECTEUR DE TRANSPORT URBAIN A BANIKOARA : Bio Sarako Tamou annonce une réforme des taxis-motos

2 mois ago | Written by
1 417 vues
0 0

Le maire et son conseil communal veulent réformer le secteur de taxi-moto de la commune de Banikoara. Ceci dans le but d’assurer la sécurité du secteur du transport urbain dans la commune et de démasquer les personnes de mauvaise foi qui passent par ce secteur pour troubler la quiétude des populations. Le maire Bio Sarako Tamou a fait part aux conducteurs de taxi-moto de cette nouvelle réforme qui touchera leur corporation à travers une séance d’échange qui a eu lieu le jeudi 19 novembre 2020 à la salle des fêtes de la mairie.

Selon l’autorité communale Bio Sarako Tamou, « c’est une réforme importante parce que n’est pas zémidjan qui veut. Il ne suffit pas de prendre un maillot et de se pointer comme étant zémidjan ».
Ainsi pour l’atteinte des objectifs, il est prévu le recensement des conducteurs de taxi-moto exerçant dans la ville afin de leur attribuer chacun des numéros matricules pour exercer pleinement et sans crainte leur métier. Aussi seront t-ils formés par les commissaires de la police républicaine sur la sécurité en générale et sur le code de la sécurité routière en vigueur au Bénin par les moniteurs des auto-écoles.

A en croire le maire, la réforme permettra également d’élaborer les textes régissant cette corporation notamment le règlement intérieur, le statut de l’association des conducteurs de taxi-moto de la commune en vue de leur enregistrement au niveau de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Il s’est réjouis que cette initiative soit acceptée par les conducteurs de taxi-moto de la ville qui ont pris l’engagement de l’accompagner.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *