SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE PARAKOU AU SUJET DU COVID-19 : Charles Toko et son conseil renforcent les mesures de prévention .11 nouvelles décisions prises

3 mois déjà | Écrit par
845 vues
0 0

SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE PARAKOU AU SUJET DU COVID-19

Charles Toko et son conseil renforcent les mesures de prévention

.11 nouvelles décisions prises

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19 au Bénin, le conseil municipal de la cité des Kobourou a tenu en urgence une session extraordinaire à huis clos ce vendredi 27 mars 2020 dans la salle de délibération de l’hôtel de ville sous la présidence effective du maire Charles Toko dans le respect des normes prescrites en la matière.

En effet, le conseil municipal de Parakou a jugé bon de veiller à la stricte exécution des mesures gouvernementales pour lutter efficacement contre la pandémie du Covid-19 ; notamment celles de la fermeture des frontières surtout terrestres, l’encadrement des mouvements de personnes à l’intérieur des frontières et l’internalisation des mesures individuelles de prévention. Au terme de ce conseil extraordinaire, 11 décisions ont été donc prises. Voici ces nouvelles mesures.

Débora YAROU (Stg)

1-Renforcer la surveillance du territoire en signalant toute personne étrangère ou suspecte aux autorités compétentes. A cet effet, les conseillers municipaux, les chefs de quartiers et les élus locaux sont impliqués dans l’exécution de cette mission.

2-Sensibiliser, suffisamment, les populations aux conditions d’hygiène, notamment le lavage des mains. A cet effet, les conseillers municipaux sont invités à participer aux émissions radios consacrées à la sensibilisation.

3-Acquérir et mettre à des endroits stratégiques de la ville des dispositifs de lavage des mains.

4-Suspendre toutes les missions vers les autres villes du Bénin concernées par le cordon sanitaire à savoir: Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Sèmè-Kpodji, Porto-Novo, Akpro-Missérété et Adjarra.

5-Suspendre toutes les manifestations et tous autres évènements non essentiels à caractère sportif, culturel, religieux, politique et festif. Dans cette logique, les entraînements sportifs, les défilés de mode, les libérations, les jeux divers, les activités des couvents sont aussi suspendues. Aussi, les buvettes, bar-restaurants, cafétérias et autres débits de boissons sont-ils fermés de 21h à 10h du matin. Les boîtes de nuit, les bar-dancings sont totalement fermés.

6-Suspendre toutes les activités politiques ; notamment les rencontres entrant dans le cadre de la pré-campagne pour les élections communales et municipales.

7-Retirer l’agrément à toutes les compagnies de transport qui ne respecteraient pas les mesures prise par le gouvernement : la distance sécuritaire entre occupant à l’intérieur des bus et voitures. Ainsi et à titre d’exemple :
Pour les bus de 60 places : 30 personnes au plus
Pour les voitures de 9 places : 6 personnes au plus
Voiture de 5 places : 4 personnes au plus

8-Pour les obsèques des défunts des personnes éplorées, s’en tenir uniquement à la prière faite au cimetière. L’effectif maximum requis pour ces prières est de 30 personnes.

9-Limiter les visites au niveau des formations sanitaires.

10-La police républicaine, les services d’hygiène et de la mairie sont instruits pour veiller au respect des mesures d’hygiènes, à la distance de sécurité sanitaire entre clients et usagers au niveau des banques, les supermarchés, bars, restaurants, entreprises et autres établissements recevant du public.

11-Les présentes décisions courent jusqu’à l’extinction des délais fixés ou à fixer par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

La présente délibération sera communiquée à l’autorité de tutelle.

Fait et délibéré à Parakou, le 27 mars 2020.

Ont signé
Le secrétaire de séance, Félix S-K. N’pocha

Le président de séance, Charles Toko

Catégorie :
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *