SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE PARAKOU : Le compte administratif pour la gestion 2017 adopté

2 ans ago | Written by
1 839 vues
0 0

SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE PARAKOU

Le compte administratif pour la gestion 2017 adopté

. La dette de plusieurs millions à la Cnss définitivement apurée

La salle des fêtes de la mairie de Parakou a abrité dans la matinée du vendredi 29 juin dernier, une session extraordinaire du conseil municipal. Il était question, notamment de l’adoption du compte-rendu de la session ordinaire du 04 juin dernier, de l’étude et de l’adoption du compte administratif, gestion 2017 et de l’étude de la demande d’attribution de domaine à l’Agence Nationale du Domaine et du Foncier. C’était en présence de la majorité des conseillers municipaux, des chefs des différents services de la mairie et d’une frange de la population.

Wahabou ISSIFOU et Véronique TAKOU (Stg)

Comme il est prévu selon les dispositions des lois sur la décentralisation, la commune doit impérativement élaborer et voter le compte administratif au cours du mois de juin et l’acheminer, accompagné du compte de gestion élaboré par le receveur-percepteur à l’autorité de tutelle pour approbation. C’est cette exigence légale qui a justifié l’organisation de la deuxième session extraordinaire du mois de juin. Elle a été essentiellement consacrée au vote du compte administratif de la commune de Parakou pour la gestion budgétaire 2017. Sur 24 conseillers, 21 ont voté pour.
Pour le maire Charles Toko, « L’année 2017 aura été marqué au point budgétaire par deux contraintes majeures à savoir l’entrée en vigueur du nouveau code foncier et domanial et la baisse drastique des subventions du Fonds d’Appui au Développement des Communes (Fadec)». Ainsi, la mairie de Parakou a perdu des points au niveau du Fadec à cause des dettes accumulées qui avoisinaient le milliard. Cette situation a provoqué une réduction énorme de la subvention de la commune au titre de l’exercice 2017, même si Parakou n’a pas été la seule commune à être dans le cas. Mais il faut noter que malgré tout ceci, le budget a été exécuté à près de 62% en fonctionnement et 36% en investissement.
Le troisième point de l’ordre du jour a été reporté pour une autre session. Dans les divers qui embrassent le dernier point a été enrichi par l’observation pertinente des uns et des autres sur l’état des voies de quelques quartiers de Parakou qui doivent être réparées afin de faciliter la libre circulation des usagers.
Aussi, la semaine du 16 au 21 juillet prochain, sera consacrée à la destruction des dépotoirs sauvages dans la ville. Pour cela les habitants qui déposent leurs ordures au niveau de ces dépotoirs devront impérativement s’abonner aux Ong de collecte d’ordures ménagères.
Plusieurs d’autres points dans les divers ont meublé cette session, notamment, la sensibilisation sur les indications des feux tricolores. « Il serait opportun que la police en complicité avec la sécurité routière puissent opérer de séances de sensibilisation pour que la population comprenne l’utilisation des feux tricolores », dixit le premier adjoint au maire, Ibrahim Chabi Mama.
La session a pris fin sur une décision d’organisation d’un séminaire entre le 27 et le 28 juillet prochain.

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99,r57,wso,b374k,mini,c99.txt,r57.txt,wso.txt,b374k.txt,mini.txt,php shell,r57 shell,c99 shell,wso shell,b374k shell,mini shell,asp shell,aspx shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort