SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL COMMUNAL DE SINENDÉ : Kouri Sanni fait passer un collectif budgétaire de 1 175 834 534

4 mois ago | Written by
2 249 vues
0 0

 

Le conseil communal de Sinendé, présidé par le maire Bio Kouri Sanni, a pris des décisions courageuses pour un vrai développement communautaire à la base. C’était lors de la troisième session ordinaire du conseil communal qui a eu lieu le jeudi 10 septembre dernier.

Ainsi, au cours de cette session, le maire Bio Kouri Sanni a obtenu l’accord de ses pairs pour le vote du deuxième collectif budgétaire de l’année en cours s’équilibre en recettes et en dépenses à une somme de 1 milliard 175 millions 834 mille 534 francs Cfa. Ces fonds permettront entre autres, de construire un marché à bétail dans l’arrondissement de Sèkèrè, de rendre plus dynamique l’administration communale en recrutant 7 cadres, 2 gardiens et 1 agent occasionnel.

Le conseil a également donné son accord pour la signature d’une convention de partenariat entre sa commune et l’Université de Parakou et l’autorisation de la mise en formation de certains agents de la mairie à leurs propres frais. Les conseillers communaux se sont également penchés sur la question de la mobilisation des fonds propres. Ainsi, le prix de bail des boutiques construites au niveau des chefs lieux des arrondissements a été revu. Il est de 8 mille francs Cfa par mois au niveau des trois arrondissements périphériques, de 10 mille francs pour les anciennes boutiques de Sinendé Centre contre 12 milles pour celles en construction . Un manuel actualisé de procédure comptable, financière et administrative est aussi adopté. Par ailleurs, les engagements de la commune de Sinendé dans le processus de « l’initiative communes amies des enfants » ont été adoptés. Cette initiative vise à promouvoir les droits de la personne humaine et particulièrement de l’enfant.

Le conseil a également autorisé la prise d’un arrêté communal pour interdire la commercialisation des boissons frelatées, des faux médicaments et l’installation des cabines de machines à sous dans la commune.

Wilfried AGNINNIN

Source : Mairie de Sinendé

Article Categories:
A la une · Décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *