SIXIEME CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA CONERO BAC : L’organisation du baccalauréat béninois au scanner

2 ans ago | Written by
1 909 vues
0 0

SIXIEME CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA CONERO BAC
L’organisation du baccalauréat béninois au scanner

Dans la matinée du samedi 08 septembre dernier, la Coordination Nationale des Enseignants pour la Réussite de l’Organisation du Baccalauréat au Bénin (Conero-Bac) a tenu sa traditionnelle rencontre annuelle. Pour cette édition de l’année 2018, c’est la cité des Koburu qui a abrité l’évènement plus précisément les locaux du lycée des jeunes filles Borgou/Alibori. Le thème des discussions était  » La Conero -Bac hier, aujourd’hui et demain ». Etaient présents à cette rencontre les membres du bureau exécutif national et départemental de la Conero-Bac, les enseignants et des invités.

Athalie GBAGUIDI (stg)

Améliorer l’organisation du baccalauréat chaque année au Bénin. C’est l’objectif que s’est assigné la Conero-Bac depuis six années à travers la tenue de son conseil supérieur. D’entrée de jeu, le président du bureau exécutif national Flavien Gankpè a présenté le discours d’ouverture et l’agenda de la journée. De ses dires, il ressort que le thème de la communication est: «La Conero -Bac hier, aujourd’hui et demain ». Autrement dit, il s’agit d’un bilan d’analyse des contours de l’organisation du Bac passé, de l’évaluation par rapport aux actions réussies ou échouées menées sur le terrain actuel et des projections à faire pour les années à venir. La Conero-Bac étant un maillon important, s’oblige à apporter les fruits de ses réflexions afin que le bac béninois fasse toujours la fierté du Bénin dans le monde.

Des perspectives

Pour ce faire, les perspectives sont basées sur l’ accompagnement et l’ encouragement des candidats depuis les classes afin qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. Ainsi, ceci haussera le taux de réussite et fera du baccalauréat béninois un label de qualité. D’où la nécessité pour chaque participant de jouer un rôle capital en apportant sa pierre à l’édifice de l’organisation du Bac.
Au terme des échanges, le directeur départemental de la Conero-Bac en la personne de Gounou Zimé, a remercié tous les participants et promis tenir compte des suggestions faites. A sa suite, le président exécutif a quant à lui salué « la participation active de tout un chacun» en remerciant le bureau départemental du Borgou pour l’ accueil. Enfin, il a invité « les enseignants et les candidats à prendre conscience dès le début de la rentrée qui pointe déjà à l’horizon».
Le rendez-vous est pris pour l’édition 2019 de la Conero-Bac.

Article Categories:
Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


c99,r57,wso,b374k,mini,c99.txt,r57.txt,wso.txt,b374k.txt,mini.txt,php shell,r57 shell,c99 shell,wso shell,b374k shell,mini shell,asp shell,aspx shell
anadolu yakas escort ili escort beylikdz escort esenyurt escort antalya escort avclar escort irinevler escort