SORTIE MÉDIATIQUE DE L’ANCIEN CHEF D’ÉTAT : Boni Yayi entrevoit déjà une assemblée légale mais illégitime

1 an déjà | Écrit par
716 vues
0 0

SORTIE MÉDIATIQUE DE L’ANCIEN CHEF D’ÉTAT

Boni Yayi entrevoit déjà une assemblée légale mais illégitime

Boni Yayi s’est de vive voix prononcé le jeudi 18 avril dernier sur l’actualité politique du Bénin. Dans son intervention, l’ancien chef d’État a une fois de plus reconnu la complexité de l’exercice du pouvoir d’Etat. Cependant, il a remarqué qu’après trois ans de gestion du pays par son successeur, la démocratie béninoise a énormément reculé.

Il a estimé que le Président Talon n’a pas fait bon usage de la bible qu’il lui a offerte. D’ailleurs pour lui, il est impossible de bien gouverner sans se référer à la bible, le meilleur des livres saints.

En ce qui concerne le sujet de l’heure, Boni Yayi a invité les populations béninoises à une résistance contre le processus électoral en cours. Sans pour autant préciser la forme de la résistance qu’il précaunise, il a tout simplement insisté sur le mot d’ordre de l’opposition, « pas d’élections sans l’opposition ».

Néanmoins, Boni Yayi a été honnête de reconnaître la légalité du processus qui est en cours. Car pour lui, «…la légitimité excède toujours la légalité ». C’est déjà reluisant pour la Nation béninoise de savoir que les ténors de l’opposition reconnaissent la légalité de tout ce qui se passe actuellement dans le pays. Le Bénin étant un État de droit, la loi doit est le socle par excellence de tout acte et de chaque action que pose chaque citoyen. En ce qui concerne la légitimité, elle peut être relative.

De sa sortie, Boni Yayi dans un franc parler a donc certifié la légalité de la prochaine législature. Ainsi, les prochains élus du peuple devront s’efforcer pour gagner leur légitimité auprès des populations par la qualité de leurs actions.

Edouard ADODE

Catégorie :
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *